Un premier bilan PS4 plutôt mitigé !

retenir-colere

Depuis le 24 novembre 2013 et la sortie de notre chère PS4,  on est à mi chemin avant une sortie probable de la nouvelle next gen. Je souhaitais vous faire partager mon bilan personnel sur ces 2 années ½ et il n’est pour le moment pas très flatteur. Je trouve que le nombre de jeux me faisant envie, baver, rêver tardent vraiment à sortir.

Pourtant, j’ai souvenir de certains éditeurs qui clamaient haut et fort que la génération PS3 devait s’arrêter pour laisser la place à la nouvelle génération et laisser libre cours à la créativité des développeurs (Ubisoft et Activision en tête). Cette nouvelle génération est sortie depuis plus de 2 ans et les jeux un peu marquants arrivent de manière disparate.

Les bandes annonces bullshitées

Sony avait lancé la pratique lors de la sortie de la PS3 avec sa vidéo sur Killzone 2  et celle sur Motorstorm Pacific Rift mais a très vite compris le déficit d’image apporté lorsque le jeu sort dans les boutiques.

Sur cette génération, Ubisoft a poussé le concept de la vidéo « tromperie sur la marchandise » visuellement parlant à un tout autre niveau en faisant croire que le jeu était joué en live. On se souvient évidemment de Watchdogs qui avait été présenté dans une version jouable, lors de l’E3 2012 comme un jeu sur les consoles next gen avec des graphismes à tomber par terre. Ubisoft avait volé la vedette lors de cet E3 (en sachant que les consoles ont été présentées en 2013 soit 7 ou 8 mois avant).

Le jeu sort en mai 2014 avec une qualité graphique très mais alors très en dessous de cette fameuse présentation. Le jeu est quand même joli et fluide mais la promesse initiale est loin d’être tenue. Le pire c’est que de nombreux jeux de cet éditeur ont subit ce procédé comme c’est le cas avec The Division où le développeur jouait avec une manette PS4 et quand on voit les images et les vidéos sur le net la qualité graphique a été revue à la baisse. Je pourrais citer encore The Crew mais aussi, dans une moindre mesure, Assassin’s Creed Unity.

Je ne comprends vraiment pas l’intérêt de mentir aux consommateurs. Oui ils vont se faire avoir une fois mais ils seront vigilants la fois d’après. De plus, aujourd’hui avec les réseaux sociaux, il est extrêmement facile et rapide de faire tourner l’information à la planète entière en partageant une image du jeu en appuyant sur le bouton Share de la manette.

Gameblog a pu mettre la main sur une version preview de The No Man’s Sky et annonce aussi un downgrade graphique.

J’espère que cette pratique va cesser très rapidement pour montrer que notre média préféré devient de plus en plus mature.

Les jeux remastered

Je ne fais pas parti de ces gens qui considèrent les remastered comme des plaies. En effet, je comprends que certains joueurs n’ayant pas eu de PS3 aient envie de jouer à ces jeux avant de jouer au prochain opus. Je pense bien sûr à la fameuse trilogie Uncharted qui est sorti en fin d’année 2015 avant le futur Uncharted 4 en mai 2016.

Si Sony veut que son 4e opus explose commercialement, ce qui n’est pas forcément le cas des 3 premiers opus (<insérer les chiffres de ventes>) même si ils se sont bien vendus mais on était loin des scores de Gears of War ou Halo chez la concurrence, il faut qu’un maximum de joueurs connaissent la trame et les personnages de cette série. Donc je comprends bien l’idée d’amener de nouveaux Playstationniens sur cette saga mais au vu des premières vidéos comparatives PS3/PS4, un effort visuel conséquent sur cette remasterisation aurait été plus que la bienvenue surtout vu le prix de 70€ à la sortie du soft. Ce prix, je le trouve vraiment excessif puisqu’il n’y a pas de travail de création mais juste un travail (que j’imagine pas évident) de réencodage et d’amélioration de texture.

maxresdefault (1)

God of War est aussi un remastered dont le prix est franchement. Le troisième volet de cette saga était déjà parmi les plus beau jeu de la génération PS3 et donc le résultat ne justifie en rien les 40€ demandé par Sony. Le pire c’est qu’il n’y a même pas le God of War Ascension sorti sur la même machine. Les remastered, il y en avait sur PS3 mais c’était en général des compilations de 2 ou 3 jeux à un prix de 40€. Maintenant le remastered reste toujours à 40€ mais pour un jeu ou 70€ pour une trilogie. Là je dis : FOUTAGE DE GUEULE !

Je le répète, je n’ai rien contre ces rééditions puisque j’en consomme aussi mais il faut au moins un minimum de respect pour les joueurs. A ce titre, je trouve que le remastered de Final Fantasy Type-0 (dont vous trouverez mon avis ici) est justifié. Le travail visuel à partir d’une version PSP est impressionnant et en plus le jeu n’est jamais sorti chez nous. J’aurais pu citer le cas de GTA V qui est lui aussi très réussi avec un énorme travail visuel effectué.

Les jeux buggués ou non finis

C’est aussi une tendance amorcée sur la précédente génération mais il s’agissait de petits patchs le jour de la sortie de certains jeux. Aujourd’hui, le patch day one est quasiment systématique et en plus, ces patchs se sont sacrément alourdis. Je voudrais rappeler aux éditeurs que nous n’avons pas tous la fibre…

background

Mais le souci ne s’arrête pas là maintenant certains jeux se permettent de sortir sans être fini ni tester pour sortir pendant la lucrative période de Noël. Vous le voyez venir le Assassin’s Creed Unity d’Ubisoft (mais aussi Assassin’s Creed Syndicate) ? Tiens n’est ce pas le même Ubisoft qui se plaignait que la génération précédente avait durée trop longtemps ? Cet Assassin’s Creed pendant la Révolution que beaucoup de Français attendaient est sorti trop tôt avec des soucis de bugs notamment des décors qui disparaissaient ou des animations étranges mais aussi un framerate très toussotant. Problème résolu quelques semaines plus tard (avec une majorité de joueur ayant bien avancé dans le jeu ou même déjà terminé) avec un patch de presque 7 Go. Déjà que l’on doit installer les jeux sur le disque dur si en plus on doit installer des patchs de cette taille, on se retrouve avec un disque dur plein au bout de quelques jeux. Parfois, je me demande comment les développeurs faisaient lorsque nos consoles n’étaient pas connectées au net. La réponse est pour moi évidente, ils vérifiaient que tout fonctionnait avant que le jeu sorte dans le commerce. Aujourd’hui, c’est on sort le jeu pour faire un maximum de ventes et on attends que les joueurs trouvent les bugs (au lieu de payer des bêta testeurs) pour les corriger via un patch. Est-ce que c’est un business plan judicieux ? Je ne sais pas. Dans le cas de Unity, Ubisoft a offert un DLC (qui n’était pas terrible au passage…) et un jeu pour ceux qui avait acehté le Season Pass. C’est le premier dommage collatéral mais il est, je pense, moins ravageur que le second. En effet, le second dommage, c’est le déficit d’image de la saga mais aussi de l’éditeur vis-à-vis des joueurs. Beaucoup de joueurs ont été énervés par ces soucis et je pense que les ventes du dernier AC Syndicate (aussi bon soit il) en ont subit les conséquences . Il ne faut pas oublier que ce ne sont pas les développeurs ni les éditeurs qui ont le pouvoir mais bien les joueurs. Ce sont bien ces derniers qui décident d’acheter ou non. Il ne faut pas oublier qu’il y a maintenant différents moyens pour jouer sans que l’éditeur ne touche un centime. Le marché de l’occase est le premier d’entre eux, mais il y a aussi le prêt entre amis et la location via des sociétés comme Gamoniac.

maxresdefault (2)

Au niveau des jeux buggués, j’ai été largement servi cette année avec 2 jeux du même développeur, Milestone. Sur MotoGP 15 (mon avis ici) et Ride (mon avis est ), j’ai connu des problèmes de sauvegardes corrompues m’empêchant de continuer et m’obligeant à recommencer dès le début pour obtenir mes trophées platine. J’ai connu 3 soucis de sauvegarde sur Ride et tous avec différentes causes mais avec une conséquence unique de tout recommencer et de pourrir mon plaisir de jouer. Toujours à propos de Ride, le jeu est sorti le 27 mars 2015 et il a fallu attendre de nombreuses semaines pour résoudre les nombreux soucis majeurs rencontrés par beaucoup de joueurs.

Je suis dur avec les éditeurs et les développeurs mais ils ne doivent pas oublier qu’un jeu vidéo coûtent 70€ (même si c’est plus 55€ aujourd’hui) et ceci reste une somme très importante pour les joueurs et évidemment ces mêmes joueurs veulent une expérience complète mais aussi ne pas avoir leur plaisir gâché par des bugs nuisibles.

Je vais aussi être un peu dur avec les « professionnels » du jeu vidéo qui se permettent de tester un jeu sans mentionner ce type de problème. Je peux concevoir qu’un testeur n’ait pas eu de souci au moment du test mais que sur tous les testeurs de la profession (et il y en a un paquet) aucun n’ait rencontré de problème, je trouve cela étrange surtout au vu du nombre de joueurs qui rencontrent ce type de souci. Je finis par me poser la question de savoir si les testeurs vont vraiment au bout du jeu. Certains sites dont Gameblog ont commencé à mettre en place un système de vignettes indiquant qu’il ne faut pas acheter le jeu Day One et je trouve ça plutôt cool. Si tous les sites faisaient la même chose, ca pourrait mettre un peu la pression aux éditeurs …

Les jeux dignes d’une PS3

J-STARS Victory VS+_20150702194746

J-STARS Victory VS+_20150702194746

Lorsque je décide de sortir 400€ pour une nouvelle console de jeux, j’attends à être un minimum éblouit par les nouvelles capacités graphiques de celle-ci. Même si Killzone ShadowFall est vraiment magnifique pour un jeu première génération, il y a de nombreux éditeurs qui préfèrent maximiser les ventes en créant des jeux multi génération. Je ne vis pas dans un monde de bisounours et je comprends bien que développer un jeu coûte cher et que pour la rentabilité du titre, il faut développer pour un parc de machine le plus large possible et je peux le comprendre pour la première année de la PS4, mais certains jeux sont sortis en 2015 (soit 2 ans après le lancement de la Next Gen) et sont techniquement d’un faible niveau … J-Stars est vraiment l’exemple le plus flagrant. Ce jeu de baston mettant en scène les héros du magasine japonais Jump est moche et identique à la version PS3 (tout en étant vendu plus cher). Les niveaux sont d’une taille ridicule et en plus ne sont pas très fournis en détails. Les textures sont très simples et la modélisation des décors est faite grossièrement. Les décors sont certes destructibles mais voir une maison dont les 4 murs et le toit disparaissent comme par magie, je trouve ça ridicule pour une PS4 …

Je citerais aussi dans une moindre mesure, MotoGP 15 qui n’est pas un mauvais jeu mais quand je le compare à un Project Cars, il fait vraiment pâle figure. Pas d’effet de lumière, pas de conditions météo, des décors pas extraordinaires. Ce titre aussi souffre d’avoir été développer pour la PS3 et la PS4 tout en étant vendu plus cher sur cette dernière.

Les jeux indépendants

Tout d’abord, je n’ai absolument rien contre les jeux indépendants mais je n’ai pas acheté une PS4 pour uniquement jouer à ces jeux. Pour moi, les jeux indépendants sont là pour compléter une offre de jeux AAA.

fligsiKP9O7u.840x0.Vdef9Kkm

Ces jeux indépendants un avantage pour les joueurs c’est d’être un peu plus originaux ou un peu plus frais. On peut donc se retrouver avec des pépites comme Rocket League. Honnêtement, si il n’avait pas été offert avec le PS+, il est certain qu’il aurait connu le même succès. Le bouche à oreille aurait probablement fonctionné entre gamers mais n’aurait pas touché le grand public. Je pense aussi au jeu Les Soldats Inconnus (qui est un de mes coups de cœurs) d’Ubisoft qui m’a vraiment touché et qui est aussi intelligent (et old school) dans son gameplay et visuellement original et bien pensé. Il faut vraiment jouer à ce jeu !

En ce qui concerne ces 2 jeux, peut on vraiment les considérer comme des jeux indépendants quand on a Sony (pour Rocket League) et Ubisoft (pour Soldats Inconnus) derrière ? Pour moi, non. Je les considère plutôt comme des petits jeux (sans être péjoratif) qui n’aurait pas eu autant de visibilité si ils étaient sortis en boite dans le commerce et à un prix vente forcément excessif.

Pourquoi j’ai mis les jeux indépendants dans cet article coup de gueule ? La raison est simple : Je n’ai pas acheté une PS4 pour que les sorties de jeux indépendants prennent la place des sorties de jeux AAA (ou même AA).

Super Mega Baseball_20141212160007

Super Mega Baseball_20141212160007

De plus tous les jeux indépendants ne sont pas bons. J’ai acheté Super Mega Baseball et franchement il n’est pas très original, c’est du baseball typé manga c’est déjà le cas avec des production nippones depuis quelques années. Et pour les noobs comme moi connaissant juste les règles de base, il n’y a pas beaucoup d’explication sur les manières de lancer ou de frapper une balle. Du coup, j’ai abandonné très vite avec un sentiment d’avoir lâché 15€ pour rien. Un autre titre indépendant que je considère comme mauvais, c’est Never Alone. Je sens que certains d’entre vous ne sont pas d’accord avec moi et pourtant … Si on met de côté l’aspect visuel mignon, il ne reste rien pour sauver ce jeu. L’histoire certes originale (et encore) est d’un ennui mortel, le gameplay est juste mauvais lorsque l’on permute de personnage, il arrive souvent que votre compagnon se retrouve bloqué ou meurt stupidement et ce que Super Mario Bros arrivait faire parfaitement il y a 30 ans, soit un gameplay nickel, ce Never Alone ne le fait pas. Et les vidéos interviews des Inuits entre les chapitres n’avaient vraiment aucun intérêt ni aucune plus value au jeu. Sous prétexte qu’il s’agit d’un jeu indépendant, les ayatollahs (dans le sens ceux que l’on entends le plus) du jeu vidéo ne prennent pas en compte les défauts pourtant rédhibitoires dans un jeu AAA Oui l’expérience vécue c’est super mais elle est relative et surtout propre à chacun.

Le dernier problème des jeux indépendants, c’est la technique graphique. Oui je sais les graphismes ne font pas tout mais quand on dépense 400€ pour une console (que certains chanceux ne paient pas) ce n’est pas pour jouer à des jeux 2D qui fonctionneraient très bien sur Vita. On reproche souvent aux jeux AAA de ne sortir que des types de jeux stéréotypés comme le sport, le FPS, le RPG etc… mais je commence à trouver que les jeux indépendants peinent à trouver de nouvelles idées et finissent par ressortir des recettes éculées (non je n’ai pas oublié le « n » avant le « c » ^^) en essayant de faire passer ça pour un nouveauté. The Vanishing of Ethan Carter n’est ni plus ni moins qu’un Murdered Soul Suspect, Never Alone n’est qu’un basique jeu de plateforme mais il y a aussi des jeux à la Mario Kart etc …

screen-1

Il serait peut être temps, à mon avis, d’arrêter la branlette un peu bobo sur les jeux indés et de les noter comme de vrais jeux … Encore une fois, c’est facile de passer outre les défauts d’un jeu indé lorsque l’on a pas payé la console ni le jeu. Ca l’est beaucoup moins lorsqu’il faut sortir le portefeuille !!

Les jeux sympas et quelques nouvelles licences

Malgré les défauts que j’ai pu citer plus haut, je me suis bien amusé sur pas mal de jeux sympathiques. Même si WatchDogs a subit le courroux ne nombreux joueurs à cause du downgrade graphique la plupart du temps, j’ai apprécié l’univers du hacking (qui aurait pu être un peu plus approfondie je l’accorde). Il a les défauts d’un premier épisode d’une nouvelle licence mais il a au moins le mérite d’être rafraîchissant même si j’aimerais qu’il se démarque un peu plus de la série Assassin’s Creed. Du coup, j’attends avec une certaine impatience la suite de la saga.

Je me suis aussi amusé sur Infamous Second Son. Cet épisode était vraiment fun et surtout très dynamique grâce surtout à la capacité de fumée du héros évitant les phases de grimpette que je trouvais répétitives dans les précédents opus. De plus, il possède un univers qui lui est propre et un personnage qui ressemble beaucoup à un célèbre joueur de foot parisien.

the-order-1886-screen-09-ps4-us-16jun14

Je citerais aussi le cas de The Order 1886. Une toute nouvelle licence créée par un studio qui oeuvrait sur des remastered. J’ai vraiment aimé ce jeu même si sa durée de vie est faible. C’est encore aujourd’hui LA claque graphique sur PS4. Le niveau de détails est incroyable, l’univers mélangeant un Londres du XIXe avec des armes futuristes est extrêmement cohérent. Il n’était pas rare que je m’arrête pour juste contempler les paysages. Certains détracteurs (ou frustrés de la Xbox One au choix ^^) affirment qu’il s’agit de couloirs. Ils ont raison mais la saga Uncharted, Tomb Raider aussi sont une succession de couloirs et alors ? C’est fun à jouer, joli à regarder et je me suis éclaté dessus. N’est ce pas le plus important sur un jeu ? Pour moi la réponse est évidemment OUI.

Je n’oublie pas non plus #Driveclub qui a certes connu des débuts difficiles mais qui est un excellent jeu de voitures. Il a des qualités graphiques indéniables (aucun jeu n’a d’aussi beaux effets de pluie) mais c’est surtout son côté coopératif online qui en fait un jeu de course à part. Vous pouvez former un Crew (avec un leader qui crée les couleurs du team, accepte ou non les demandes d’adhésion limitée) et chaque membre peut faire des courses de son côté et apporter des points au club en fonction de ses performances. Le niveau de votre club permet d’obtenir des voitures, des motifs ou des couleurs pour tous les membres. Je trouve cette idée vraiment originale et finalement assez fun. J’aimerais aussi signaler le suivi incroyable du développeur (si tous pouvaient prendre exemple). Tous les mois, un contenu gratuit était proposé (avec une voiture mais aussi de nouvelles courses) et des contenus payants (de nouveaux championnats, de nouvelles voitures, de nouveaux tracés et de nouveaux trophées). Je prends jamais de Season Pass mais pour 12€ j’ai craqué au vu de la tonne de contenus proposés. Une fois le Season Pass terminé, le développeur a même proposé un nouveau jeu (avec des motos) pour une dizaine d’euros supplémentaires sur lequel j’ai craqué sans avoir trop eu le temps d’y jouer.

MGS_5_2

Enfin, je vais terminer par le jeu que j’adore le plus. Il s’agit bien évidemment de MGS V : The Phantom Pain. J’aime la saga pour son histoire et son héros mais aussi sa manière de traiter la guerre. En effet, ici le but n’est pas de bêtement tirer sur tout ce qui bouge, même si c’est possible mais dans ce cas vous passez à côté de la partie essentielle du jeu. Là où Kojima est un génie, c’est l’idée du Fulton et par extension de la MotherBase. Pour améliorer votre équipement vous allez devoir améliorer votre MotherBase et pour cela vous allez devoir neutraliser (sans les tuer) les différents ennemis dans les missions et grâce à un ballon les envoyer sur votre base. Ceux-ci pourront selon leurs compétences propres, développer de nouvelles armes et améliorer le fulton. Vous pourrez ensuite fultonner (oui c’est un nouveau verbe ^^) des animaux, des armes lourdes, des véhicules et même des containers entiers. C’est un vrai jeu dans le jeu. Pour moi, le seul défaut c’est sa durée de vie énorme et je n’ai pas forcément le temps de m’investir autant que je le souhaiterais.

until-dawn-matt-emily-944161

J’allais oublier de vous parler d’Until Dawn qui m’a dans un premier temps fait beaucoup flipper puis m’a donné envie de connaître le fin mot de l’histoire qui est vraiment très réussie. Je vois certains d’entre vous ronchonner en prétextant qu’il s’agit d’un film interactif via des QTE. Vous avez en partie raison mais vos choix et vos actions même anodine (ou vos non actions) entraînent des conséquences parfois sinistres. Oui il ne s’agit pas d’un jeu normal mais je trouve que ce genre de jeu original fait du bien et amène de nouvelles personnes non gamers. Je prie tous les soirs pour que Massive Games fasse une suite pas forcément avec les mêmes personnages d’ailleurs …

De futures bombes

Le futur de notre machine préférée s’annonce radieux avec toutes les exclusivités Sony que l’on attends tous avec impatience.

Le premier, qui arrivera le 10 mai, est bien entendu Uncharted 4 dont la nouvelle bande annonce publiée il y a quelques jours m’a littéralement laissé sur le cul. Visuellement, les magiciens de Naughty Dogs ont apparemment réussi un tour de force avec des décors somptueux et des nouveautés qui me font vraiment envie (notamment la possibilité d’aller sous l’eau). De toute façon avec ce studio, on est jamais déçu tant au niveau technique qu’au niveau de la jouabilité. Maintenant, j’espère qu’ils ont gardé quelques grosses surprises.

En 2016 sortira aussi Hoziron : Zero Dawn du studio Guerilla. L’univers Post Apocalyptique avec des dinosaures mécaniques m’intrigue beaucoup et me donne une furieuse envie de mettre mes mains dessus. J’aime les films catastrophes où l’humanité est obligée de repartir de zéro pour survivre face à la nature qui reprend ses droits. Ici, je veux connaître la raison de l’extinction de la civilisation mais aussi de savoir pourquoi ces dinosaures mécaniques sont présents. Et visuellement, c’est vraiment magnifique. Vivement sa sortie !

Normalement, je prends des pincettes avec le studio Polyphony Digital, Gran Turismo Sport sortira en 2016. Vous connaissez évidemment ma passion pour les jeux de course (voiture, moto, rally bref tout ce qui a des roues et une conduite un minimum réaliste), je ne pouvais pas passer sous silence la sortie d’un nouvel épisode de ma saga favorite. Ce n’est pas GT7 mais un épisode mettant en avant les compétitions en ligne entre nations et vu que la France a déjà remporté 2 fois la GT Academy, on a des chances de truster les podiums mondiaux (un peu de fierté ça fait toujours du bien ^^). Kazunori Yamauchi annonce qu’il y aura un vrai gap entre les versions PS3 et PS4 et je pense qu’on peut leur faire confiance. On peut reprocher la lenteur du studio à sortir des épisodes mais leur jeu sont toujours finis et plein de contenus (GT5 et sa collections d’images <3). Malheureusement, excepté un trailer de quelques secondes présenté lors de la PGW 2015, on a pas vu grand-chose. Vivement la première semaine de Juin et la conférence Sony de l’E3. Voir peut être le mondial de l’auto à Paris cet été pour avoir des petites infos croustillantes.

Le nouveau jeu de David Cage et son studio de Quantic Dream : Detroit Become Human n’a pas encore de date précise même si fin 2017 me parait probable. Visuellement c’est vraiment réussi mais avec ce studio, c’est l’histoire qui est importante en vous mettant dans la peau d’une androïde ayant une conscience comme un humain. Le concept n’est pas originale puisqu’il existe des séries comme Real Humans ou des films comme Blade Runner, mais je suis intéressé par la manière dont David Cage va nous faire plonger dans cet univers. J’espère cependant, que le système de gameplay évoluera un peu. Je n’ai rien contre les QTE mais j’aimerais que les choix aient un peu plus d’impact sur l’histoire comme l’a parfaitement réussi Massive Games avec Until Dawn. Les pionniers du genre ont la pression !

title007_0605

Je pourrais citer aussi des jeux dont on connaît officieusement l’existence mais dont on a encore rien vu. Le premier qui me vient à l’esprit est le prochain Star Wars solo (pas un Battlefront) avec Amy Henning (ancienne de Naughty Dogs) au scénario. J’aime la saga cinématographique pour son côté aventure et découverte de paysage mais je suis loin d’être un fanatique. Je dois être l’un des seuls au monde à aimer Jar Jar Binks. Ensuite, il y a aussi le nouveau God of War et le projet secret de Sony Liverpool. Je n’oublie pas non plus le fameux Final Fantasy 7 qui me fait envie mais dont les dernières informations ont fait retomber mon enthousiasme notamment le jeu en plusieurs morceaux et l’impossibilité de voyager librement sur la carte comme dans l’original. Il y a aussi l’inespéré Shenmue 3 tant attendu par les fans mais qui pour moi n’ayant pas fait les 2 premiers épisodes me donne une impression d’être laissé au bord de la route. J’espère qu’il y aura un bon résumé vidéo (et non pas du texte)    L’E3 2016 promet d’être chaud en bonnes annonces.

Le firmware évolutif c’est bien mais …

Le firmware de la PS4 fonctionne très bien comparé à celui de la PS3 (qui est très lent). J’adore l’application « En direct » qui permet de voir d’autres joueurs faire leurs parties et pouvoir leur poser  des questions. Dommage que la qualité de l’image ne soit pas toujours optimum dans certains cas. J’aime bien voir les joueurs japonais car ils ont parfois des jeux un peu barrés.

Je trouve aussi les fonctions Share tout simplement géniales. Partager un screenshot d’un paysage ou l’obtention d’un trophée via twitter ou facebook est une idée de génie. Idem pour le partage des vidéos permettant d’aider d’autres joueurs sur l’obtention de certains trophées mais aussi pour montrer le niveau de qualité d’un jeu comme j’ai pu le faire sur Sebastien Loeb Rally Evo pour montrer que le jeu rame sévèrement lors des spéciales de nuit. Même si je ne peux malheureusement pas l’utiliser avec ma connexion 20 Mo, la fonction SharePlay permettant à un autre joueur d’essayer votre jeu ou de demander à un autre joueur de vous aider à passer un niveau ou obtenir un trophée (et inversement bien sûr) est sympathique pour ceux qui ont un doute sur l’achat d’un titre mais aussi pour les joueurs bloqués sur un niveau en demandant à des joueurs plus chevronnés de les aider même si ils n’ont pas le jeu. C’est une bonne idée pour améliorer la solidarité de la communauté Playstation. Encore une fois, dommage qu’elle ne soit réservée qu’aux possesseurs de la fibre.

ps4firmwareupdate200october271

Le seul inconvénient de ces fonctionnalités, c’est qu’elles apparaissent en fonction des mises à jour console. 2 problèmes découlent de cette manière de faire. Le premier est évidemment la perte de temps même si il y a clairement un net progrès. Je me souviens avec la PS3 et le PS+, la console s’allumait à une heure déterminée, téléchargeait la MAJ et s’éteignait une fois le téléchargement terminé. Maintenant, il faut laisser la console en veille alors que l’on doit faire des économies environnementales … Le deuxième souci est matériel puisque toutes les nouveautés prennent de la place sur le disque dur ce qui diminue de facto la place réservée aux installations de jeux. L’achat d’un nouveau disque dur est une possibilité sympa mais rajouter 100€ aux 400€ pour 2Go ça m’emmerde. Je préfère mettre les 100€ pour acheter 2 jeux …

En tant que chasseur de trophées, j’aimerais que Sony ajoute dans une prochaine MAJ une fonction identique à la Xbox One. Celle de pouvoir voir où on est dans l’obtention de certains trophées. Par exemple, dans les jeux de course il y a parfois un trophée « parcourir X kilomètres ». Sauf si le jeu le prévoit (comme c’est le cas sur la série Uncharted) dans les statistiques, les joueurs PS4 n’ont aucun moyen de savoir où ils en sont. Sur Xbox One, vous avez en temps réel les kilomètres effectués. Il faudrait aussi penser à intégrer une fonction synchronisation automatique des trophées. C’est franchement un peu lourd de devoir revenir sur le menu de la console et de les synchroniser manuellement. Sur Xbox, c’est invisible et immédiat.

Le dématérialisé et les DLCs (le DTC 99% du temps)

PlayStation-Store-PS4

Tous les jeux sont maintenant proposés en version disque et en version dématérialisée. Avoir le choix c’est cool mais la politique tarifaire reste incompréhensible. Une version dématérialisée est le jeu sans disque, sans boîte et sans ce qu’il reste de notice. Il devrait donc être moins cher que le jeu boîte. Et bah non, ils sont souvent beaucoup plus chers.  Prenons l’exemple de The Division qui coûte 70€ sur le PS Store et 52€ dans les grandes surfaces. Pourquoi ? Les grandes surfaces (et Amazon) vendent à perte et se rattrape sur les produits de consommation courante mais quel est l’intérêt de mettre un jeu sans matériel physique sans possibilité de pouvoir le revendre et surtout sans aucune garantie de pouvoir être compatible avec les consoles suivantes ? Le pire c’est même les soldes du PS Store valent moins le coup que les jeux réels en magasin (sauf quelques exceptions comme WRC5). En plus de ce souci, il y a la taille des fichiers à télécharger. Il y a plusieurs dizaines de Go à récupérer (entre 40 et 50Go), il faut évidemment un disque dur avec de la place et une connexion fibre quasi obligatoire si on veut jouer rapidement. J’ai personnellement acheter 2 jeux en dématérialisé. Le premier était PES 2015 qui était à une vingtaine d’euros si mes souvenirs sont bons 3 mois après sa sortie. Le jeu m’annonce au bout d’une heure que je peux jouer. En fait ce n’est pas tout à fait le cas. La console a téléchargé une démo pour pouvoir faire un match et puis c’est tout. Impossible de faire la ligue des masters de jouer en ligne etc … En fait, le jeu continuait d’être téléchargé en arrière plan mais sans qu’aucun message ne le précise dans le jeu. J’avais trouvé à cette époque que c’était un peu bordélique. Mon deuxième fut un peu plus heureux avec WRC5 très vite en promotion (un mois après sa sortie) à 35€ et comme il me faisait envie et j’ai testé. Sur les 2 expériences, j’ai constaté que les téléchargements n’avaient malheureusement pas disparu. Franchement, je ne vois pas vraiment l’avantage des jeux AAA en dématérialisé …

Les DLCs ne sont pas une pratique liée à cette génération de console mais je profite de ce coup de gueule pour en parler.  Plus ça va et moins il y a de contenus dans les jeux proposés aujourd’hui. Tous les contenus qui étaient proposés avant de base est devenu un prétexte pour nous faire cracher encore plus d’argent. J’ai un bon nombre d’années vidéoludiques au compteur mais les DLCs disponibles le jour de la sortie comme c’est le cas pour Sebastien Loeb Rally Evo m’agacent. On ne va pas me faire croire que c’est pour rallonger la durée de vie puisque le jeu vient de sortir. Ils sortiraient quelques mois après la sortie, je pourrais le comprendre mais là non. Maintenant il y a du DLC payant pour un nouveau costume, de nouvelles couleurs pour vos voitures et j’ai même vu des armes fournis dans le jeu mais où il fallait payer pour avoir les mêmes mais en doré Oo. Le pire des DLCs, c’est celui proposé par EA sur les jeux Need for Speed permettant contre du vrai argent de débloquer toutes les voitures du jeu. Franchement, je ne voudrais pas vexer quelqu’un mais j’aimerais faire une Zidane en finale de coupe du monde à ces « joueurs » qui achètent ce type de DLC ! Personne ne les achèterait, les éditeurs n’en proposeraient pas et les mettraient de base dans le jeu de base comme dans le bon vieux temps !

Driveclub-12

A côté de ces arnaques immondes, il y a de super DLCs comme ceux de #Driveclub voir Gran Turismo 6 avec des DLCs gratuits avec de nouvelles voitures et un DLC payant sur Ayrton Senna au profit de l’association de cet immense champion. Le DLC de The Last of Us dévoilant une mini aventure solo est génial, il permet d’approfondir une aventure déjà extraordinaire.

Je trouve que l’idée des DLCs aurait pu être géniale mais qui est totalement pourrie par certains profiteurs voulant faire de l’argent facile et rapidement. Evidemment, personne ne m’oblige à acheter les mauvais DLCs mais on me retire quelque chose prévue à la base pour des raisons purement mercantiles. Il est dommage que l’on ne connaissent pas le nombre d’acheteurs pour ce type de DLCs.

Conclusion

Evidemment, je n’ai pas pu essayé tous les jeux et j’ai forcément passé à côté de quelques perles mais une période de transition intergénérationnelle de 30 mois ça commence  à être un peu long. Les studios Sony commencent à bien maîtriser la machine et produisent de bons blockbusters comme The Order 1886 mais aussi de bons petits jeux sympas comme Ratchet & Clank. Cependant, les gros studios comme Ubisoft ou Activision mais aussi EA ont du mal à se renouveler. J’ai l’impression de voir et revoir les mêmes licences tous les ans depuis une décennie. Et quand Ubisoft tente de sortir WatchDogs avec une idée de base sympa, on retrouve les mêmes mécaniques de jeu qu’un Assassin’s Creed.

rossi_(1)1

Le pire revient aux petits studios développant des jeux pour des éditeurs tiers. Le premier nom qui me vient à l’esprit c’est Milestones. Ils développent des jeux pour NamcoBandai et BigBen entre autres avec Sebastien Loeb Rally Evo et MotoGP. Leurs jeux ont un niveau PS3 et non PS4. A mon avis, les éditeurs leur demandent de faire des jeux simples, à bas coûts et prêts  rapidement. Le résultat est que le studio n’a pas le temps de développer des moteurs graphiques performants et enchaînent les commandes  parfois même en parallèle (ils viennent de sortir Sebastien Loeb et doivent sortir en 2016 MXGP2 et Valentino Rossi).

En résumé, cela fait 2 ans ½ que de vraies nouveautés ont du mal à sortir. Je peux comprendre qu’il y ait une certaine crainte de ne pas vendre mais user les mêmes licences amène une lassitude et donc des ventes moindres. A l’arrivée, l’éditeur est perdant à tous les coups !

Harga-Sony-PS-VR-Sama-Dengan-PlayStation-4-770x470

Courant d’année 2016, Sony sortira le PSVR. Cet accessoire coûtera probablement le prix d’une PS4. C’est à mon avis le seul moyen pour que les éditeurs proposent des jeux avec des expériences différentes. Seulement il y a une inconnue de taille. Le grand public sera-t-il prêt à passer le cap ? Je ne suis pas Nostradamus mais si la réponse est non, alors personne, Sony mis à part, ne proposera de jeux dignes de ce nom pour cet accessoire comme ce fut le cas pour le PS Move. Acheter ce casque à sa sortie est une énorme prise de risque pour le gamer mais aussi pour les enseignes qui vont les mettre en vente. En effet, dans l’histoire vidéoludique, un accessoire vendu séparément n’a jamais fait de grosses ventes (sauf peut être Kinect 1). Si le magasin n’achète pas assez de stock et que la demande est forte, les gens vont râler et faire mauvaise presse de l’enseigne et si il parie sur un gros stock et que personne n’en achète, la facture va difficile à digérer. Comme d’habitude, les grandes surfaces réussiront à survivre mais pas sûr que la FNAC ou Micromania en soient capable et je ne parle même pas de petits revendeurs comme notre cheftaine rouroune.

N’hésitez pas à faire vos remarques, à me faire remonter des choses que j’aurais oublier

Publicités

2 réflexions sur “Un premier bilan PS4 plutôt mitigé !

  1. Sacré article mais très bien résumer. Je vais revenir sur certain point. Je possédais une one en plus de la ps4. Je gardais la one que pour les forza surtout. Sauf que depuis l’annonce récente de Microsoft qui ont indiquer que forza allait venir sur PC, j’ai revendu ma one forza edition et mis à jour ma config PC.

    Je dispo d’une assez bonne machine (Intel core i5, 16go de ram, watercooling pour le refroidissement, boîtier bitfenix Pandora Window qui fait rappeler le design d’une console, et une carte graphique GTX 970)

    En ce moment depuis que j’ai remis à jour mon PC, je me suis dit, tient je vais me refaire le jeu Ride et wrc5 dessus. Je veut voir si il y a une différence. Quelle surprise de voir surtout qu’il y a une énorme différence. Ride sur PC avec tout à fond est juste magnifique. Pour se qui est du design des motos et surtout de jouer en vue du guidon. Et la fluidité 120-130fps (images par secondes).

    Pour wrc5 en vue cockpit sur PC avec tout à fond c’est également magnifique. Et pareille la fluidité du jeu 120-130fps. Je prend un énorme plaisir à les refaire et surtout à débloquer tout les succès encore une fois sur ces jeux (se qui revient à dire les platiner)

    Je ne pensais pas que les jeux était d’une supériorité si grande. Je me ferais également plus tard GTA 5 sur PC qui tournera en ultra et à 60 FPS sans problème également.

    Pour la ps4, elle ma procurer et me procure toujours du plaisir. Par contre il ne faut pas trop être exigent sur certains jeux. Et c’est là où j’en revient à ton test qui parle de certain jeux qui sont sous développer pour la console niveau graphisme (c’est là où ton image de J Star Victory vs + intervient) ce jeu est excellent au niveau de son game play mais attention ça pique les yeux quand même. Pour temps cela ne m’a pas empêcher de le platiner. Mais quand ont paye une ps4 console next gen ont aimerais avoir de la next gen

    Pourquoi j’ai citer wrc5 et ride? Ces jeux là sur PC c’est la next gen malgré quelque bug. Sur ps4 pour moi ces 2 jeux cité ne sont que dès version ps3 un petit peu améliorer.

    J’attend la VR avec impatience egalement pour voir se que cela va donner. Pour the division pour moi c’est un titre a clairement faire sur PC si ont dispose de la machine nécessaire.

    J'aime

  2. J’ai oublier dans mon ancien commentaire de parler des jeux remasterisé. Je pense qu’il y a une bonne explication à cela. Je m’explique. Un vrai joueur ps3 a normalement déjà jouer au gros titre de la console ou grosse série. Comme les infamous ou uncharted ou the last of us.

    Le joueur de ps3 qui va acheter une ps4 quand il va allumer la ps4 et la condigurer, il va reprendre son compte en se connectant dessus se qui est logique et normal. Mais le nouveau joueur celui qui n’a jamais touché à une ps3 et qui vient d’acheter une ps4, lui ce nouveau joueur n’a pas de compte. Donc, il va en crée un. À mon avis, Sony a du voir qu’il y a plus de nouveau compte (donc nouvelle utilisateurs) que d’ancien joueur (qui eux vont reprendre leur compte existant) et donc c’est là où ils ont dû se dire :

    – Bon vue qu’il y a énormément de nouveau joueur, ont va ressortir les grosses licences celle qui ont fait la fierté et la puissance de la ps3, en remasteriser. Et les joueurs qui ont déjà fait le jeu, le reprendront également peut être pour certain.

    je pense que c’est pour cela qu’on a dès version remasterisé pour la plus part des jeux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s