Un Ride pas très convaincant !

téléchargement (22)

 

Un peu d’histoire

Milestone a été crée en 1994 sous le nom de Graffiti par Antonio Farina. Il s’agit donc d’un studio Italien. Personnellement, c’est le seul que je connaisse. En 1996, le studio devient Milestone. Ce studio est à l’origine de plusieurs séries plus ou moins célèbres. Ils ont commencé par Screamer sur PC, puis la série Superbike. En 2007, le premier épisode de la série Moto GP voit le jour sur Playstation 2 pour en arriver au futur MotoGP 15. En 2010, le studio lance la saga WRC qui reviendra sous le nom de Sebastien Loeb Evo Rally en 2015.

Milestone est un studio spécialisé dans les jeux de courses mais ils ont aussi lancé des jeux comme The X-Factor Sing ou encore L’Eredita. Personnellement, je ne les ai jamais vu dans les rayons.

Graphismes

  • Pistes

    Les pistes sont nombreuses mais pas si variées que ça. Il y a en tout 30 circuits répartis en 14 destinations. Ces destinations ne sont pas très exotiques et sont même très (trop) classiques.  C’est vraiment dommage parce que tous les circuits donnent une impression de déjà vu. Pour vous donner une idée, voici une liste des pistes disponibles :

    • Imola (2 pistes)
      RIDE_20150405150614
      Imola est un circuit réel tristement célèbre depuis le 1er mai 1994 et la disparition du génialissime pilote de formule 1 Ayrton Senna. Cette piste possède 2 tracés différents. Ils sont parfaitement identiques à une exception près : la dernière chicane qui n’est pas présente dans le deuxième tracé. C’est dommage de ne pas avoir plus de différence mais comme il s’agit d’un circuit officiel, les développeurs n’ont probablement pas pu faire ce dont ils avaient envie.
      Graphiquement, ce circuit n’est pas top du tout. Les abords de la piste sont boisés de quelques arbres modélisés de manière grossières.
    • Miami (3 pistes)
      RIDE_20150405150301Ce circuit est esthétiquement supérieur à Imola. Je suis fan de séries et la première fois que j’ai roulé sur cette piste, le décor m’a tout de suite fait penser au Miami de la série Dexter. Le tracé se situe dans un quartier résidentiel et longeant la plage bordée de palmiers typiques de la ville. Il y a 3 tracés différents. Contrairement à Imola, il y a pas mal de modifications. Comme on est aux Etats-Unis, les seuls virages qu’ils connaissent, ce sont les virages à angle droit. C’est une des meilleures pistes du jeu.
    • Milan (3 pistes)
      RIDE_20150405145859Cette piste se situe dans ce qui semble être le quartier d’affaires de Milan. Je trouve les décors de cette piste pas très glamour. Comme vous pouvez le voir sur la photo, il  y a une sorte de brume plutôt désagréable et du coup, je n’apprécie pas spécialement cette piste pourtant le tracé est assez fun. On enchaîne les virages lents, des virages rapides ou encore des suites de virages assez intéressants.
    • French Riviera (2 pistes)
      RIDE_20150405145353
      Comme le nom l’indique, on se trouve dans le sud de la France. Il s’agit de l’un des circuits visuellement réussi. Pour les fans de formule 1 vous allez reconnaître quelques clins d’œil au grand prix de Monaco. Par exemple, sur cette photo, le muret présent sur la droite, est esthétiquement très proche à celui présent sur le circuit. Sur la deuxième piste il y a aussi un tunnel proche de celui du grand prix. Au niveau des tracés ils sont très différents et ils sont très sympa à piloter car vraiment très rapides.
    • Magnicourt (1 piste)
      RIDE_20150405151928Encore un circuit que les fans de formule 1 connaissent bien puisque Magnicourt a été, il y a quelque années, le circuit représentant la France dans le championnat du monde de F1. Pour avoir eu la chance d’assister à un grand prix, j’ai pu remarquer que si le tracé était fidèle à la réalité, le dénivelé de la piste ne l’est pas. Dans le jeu, la piste est relativement plate alors que dans la réalité la piste est loin d’être plate.
    • Sierra Nevada (2 pistes)
      RIDE_20150405144158Il y a deux pistes. La première est courte et n’est pas très technique mais assez rapide. La deuxième piste reprends 90% de la piste précédente tout en lui rajoutant une grosse variante avec des virages vraiment technique. Il s’agit de la piste qui est présente dans la démo testée par rouroune : https://rouroune.com/2015/03/25/test-demo-ride-ps4/ Graphiquement, la piste n’est pas mal au premier abords mais lorsque l’on s’arrête pour y regarder de plus près, les décors sont plutôt grossiers. Par exemple, les personnages sur le bord de la route. Non seulement ils sont peu nombreux mais en plus on a l’impression d’avoir des personnages niveau PS2…
    • Road America (2 pistes)
      RIDE_20150405151526Road America est un circuit souvent utilisé pour les courses endurances. Dans ce jeu, il y a 2 pistes qui sont très proche puisque comme pour Imola, la seule différence est une chicane sinon les 2 pistes sont identiques. Je trouve ce tracé assez fun à parcourir.
    • Stervio (2 pistes)
      RIDE_20150405143712
      Ces pistes se situent en Italie à flan de montagne. La première piste est très roulante et en fait assez technique avec des enchaînements de virages rapides et des épingles. Cette piste est très agréable. La deuxième piste est assez proche de la première du moins au début. La fin de ce deuxième tracé traverse une bourgade avec 2 virages extrêmement techniques et certainement les plus excitants du jeu.
    • Circuit Almeira (1 piste)
      RIDE_20150405152257Il s’agit d’un circuit du sud de l’Espagne et est utilisé par Michelin pour testé l’efficacité de ses pneus. Le tracé est excellent et très technique. Comme le circuit se situe dans une zone plutôt aride, les décors sont désertiques et ne sont pas très attirants. Le seul endroit qui est un peu fourni en détails est celui qui est présent sur la photo.
    • Sugo (2 pistes)
      RIDE_20150405150900Sugo est un circuit situé près de la ville de Murata au Japon. Comme vous pouvez le voir, la distance d’affichage n’est pas folle et pourtant graphiquement le niveau de détails dans les décors est loin d’être excellent. Comme d’habitude avec les circuits réels, la deuxième piste est une variante avec une chicane en moins.
    • Donington (2 pistes)
      RIDE_20150405151218Donington est un tracé célèbre pour les courses de voitures de tourisme. Il s’agit d’un circuit que je trouve ennuyeux dans le rythme des virages. Contrairement aux autres circuits réels, la variante de cette piste est un peu plus longue avec un enchaînement de deux épingles mais cela ne rajoute pas d’intérêt à cette piste ennuyeuse.
    • Kanto (3 pistes)
      RIDE_20150405144916C’est la piste que je préfère le plus dans le jeu. Visuellement déjà, il est plutôt réussi. Comme la photo peut l’indiquer, le revêtement de la piste est parfois différent. Ensuite ce tracé permet de traverser un temple mais aussi un petite ville typique du Japon. Il y a 3 pistes vraiment différentes et assez longues avec des dénivelés et des virages vraiment sympas. Dommage qu’il n’y ait pas plus de course de ce genre !
    • Pays de Galles (3 pistes)
      RIDE_20150405144531Graphiquement, ce circuit fait un peu pitié. On se retrouve en pleine campagne (le matériel agricole présent sur la photo l’atteste ^^) et du coup les décors sont vides. Sinon le tracé n’est pas extraordinaire mais il est sauvé par quelques virages techniques.
    • Circuit Potreno de Los Funes (2 pistes)
      RIDE_20150405152654Ce circuit est dans la réalité un circuit temporaire où sont organisés des courses du championnat FIA GT. Il est assez agréable de rouler dessus par ses virages très techniques pour certains et très rapides pour d’autres. Les décors sont assez fouillés et trouve autour d’un lac.
  • Motos

    • Modélisation correcte
      La modélisation des motos est assez correcte mais je trouve qu’elle manque de détails. Lorsque Polyphony Digital modélise une voiture dans la série Gran Turismo, ils apportent un soin particulier aux moindres détails. Dans ce Ride, on reconnait la moto sans problème (pour les plus célèbre dans mon cas) mais on sent que les développeurs auraient pu faire beaucoup mieux.
    • Nombreuses marques
      RIDE_20150405153041
      Toutes les constructeurs  sont présents à l’exception de la mythique marque Harley Davidson :

      • Aprilia
      • Bimota
      • BMW
      • KTM
      • Yamaha
      • Honda
      • Kawasaki
      • Energica
      • Lightning
      • Suzuki
      • MV Agusta
      • Ducati
      • EBR
      • Triumph
  • Variées

    Le nombre de motos est de 114 réparties en quatre grandes catégories :
    – Motos de ville
    – Motos de course
    – Motos actuelles
    – Motos anciennes
    Chacune de ces catégories est divisée en fonction de la cylindrée de la moto.

Carrière

Le mode carrière est le mode principal et dans lequel vous allez passer beaucoup de temps pour finir tous les championnats. Vous allez commencer par créer votre pilote. Pour cela, vous allez devoir lui donner un nom, prénom et une nationalité.

Ensuite, vous passez à l’apparence de votre personnage. Vous pourrez changer votre visage, la couleur et la coupe de cheveux etc… Cependant le peu de possibilité de personnalisation fait que l’on passe très peu de temps dans cette partie et du coup votre personnage ne vous ressemble pas beaucoup.

Vous pouvez aussi modifier votre tenue

RIDE_20150405153208Comme vous pouvez le voir sur la photo, vous avez la possibilité de modifier votre casque, la visière, les gants, le blouson, le pantalon ainsi que les chaussures. Pour chaque équipement, vous avez plusieurs marques et plusieurs coloris disponibles. Du coup, vous avez vraiment la possibilité d’habiller votre pilote comme vous le souhaitez.

Une fois la création de votre pilote terminée, vous devrez acheter une moto de faible puissance. Le but de ce mode est de partir de la 300e place mondiale et d’arriver tout en haut du classement.

Ensuite, vous aurez le choix de commencer le World Tour ou de commencer le Elite Trophies. Ce dernier est composé de 8 épreuves.

RIDE_20150405152805

Au début, vous aurez accès au premier Elite Trophy uniquement. Pour débloquer les suivants, il est nécessaire de réunir 2 conditions :

  • Terminer le Elite Trophy précédent
  • Réussir à être classé dans les places requises

Chaque Elite Trophy n’est constitué que d’une seule course. Contrairement aux autres courses, non seulement vous gagnez de l’argent et des points pour monter au classement mondial et en fonction de la médaille que vous obtenez (Bronze/Argent/Or) vous pouvez aussi gagner une moto pour agrandir votre garage.

Franchement, je trouve cette partie inutile. Il aurait été, à mon avis, plus intelligent de faire un système de permis à la Gran Turismo aurait été bien plus fun. En l’état actuel, il n’y a aucune différence entre les courses World Tour et ces Elite Trophies (qui n’a vraiment rien d’élite vu la difficulté …)

RIDE_20150405152818

Le mode World Tour est le mode qui vous permettra de gagner la 1ere place tant recherchée. Pour cela, vous devrez gagner des épreuves réparties dans 8 grands championnats. Il y a 46 sous championnats qui contiennent chacune entre 5 et 7 épreuves.

Dans ce mode, vous pourrez participer à 4 types de courses différentes :

  • Le premier type de course est une course en peloton classique. Vous partez en milieu de grille (pourquoi ? j’en ai aucune idée) et vous avez 3 tours pour arriver à la 1ere place. Vos adversaires ne seront pas trop difficiles à battre.
  • Ensuite, vous avez les Drag Race. Il s’agit d’un duel entre deux bikers. Le but est de parcourir la ligne droite avant votre adversaire. Il y a 3 tours à remporter pour gagner l’épreuve. Autre spécificité, la boite de vitesse est obligatoirement en manuelle. Le but étant de passer la vitesse supérieure au meilleur moment possible pour que votre accélération soit le plus optimale.
  • Vous avez aussi les journées circuits. Dans ce type d’épreuve, vous êtes au milieu de pilotes plus ou moins amateur. Le but est de doubler un nombre précis de pilotes en un temps limité. Chaque pilote doublé vous permet de gagner 3 secondes supplémentaires. Ces secondes sont vraiment nécessaires pour arriver à obtenir la médaille d’or.
  • Enfin, vous avez les courses d’endurance. Le mot endurance est franchement exagéré mais c’est comme cela que les développeurs l’ont nommé. En fait, il s’agit d’une course en peloton mais au lieu d’avoir 3 tours pour finir 1er, vous en aurez 8.

Points Négatifs

  • Sauvegarde Corrompues

    C’est le point négatif du jeu ! Dans mon cas personnel, j’ai eu 3 sauvegardes corrompues et toutes différentes. Ride sauvegarde 3 fichiers différents. Une pour sauvegarder votre profil, une pour la progression et une autre dont je ne connais pas l’utilité.
    Je trouve anormal qu’en 2015, on puisse encore avoir ce genre de problème. A l’époque de la PS1 et PS2, je pouvais encore comprendre que la sauvegarde puisse connaitre un problème lors du transfert sur la carte mémoire mais aujourd’hui avec les sauvegardes sur le disque dur (ainsi que les installations systématiques des jeux) c’est juste scandaleux ! Je vous conseille donc de faire des copies de vos sauvegardes de manière assez régulière.
    Je vais exposer mes 3 soucis pour que vous compreniez le problème :

    • Mon premier bug de sauvegarde s’est passé au bout de 7 ou 8 heures. J’avais déjà vraiment bien avancé dans le mode World Tour. En lançant Ride, le jeu me donne le message « votre sauvegarde ne peut être chargée. Voulez vous effacer votre sauvegarde ? ». Donc tout a été effacé et remis à zéro excepté mon classement mondial qui était au même niveau qu’avant le problème.
    • Mon deuxième bug était un bug qui m’empêchait de lancer certaines courses mais tout le reste fonctionnait.
    • Mon dernier bug de sauvegarde était un bug de la sauvegarde profil puisque je n’avais plus mon classement mondial, mes motos mais sans perdre mon argent.
  • Temps de chargement

    Avec l’installation des jeux sur le disque dur des consoles (à peu près 50Go par jeux), comment peut on avoir des temps de chargement aussi longs mais aussi si nombreux. Ces temps de chargement commencent dès la mise en route du jeu. Entre le moment où vous commencez à charger votre sauvegarde et le moment où le chargement se termine, il s’écoule pas loin de 2 minutes. Lorsque vous lancez une course c’est 1 minute avant  et 1 minute après. C’est vraiment long. Au début, on y fait pas trop attention mais plus j’enchaînais des courses plus je trouvais que c’était pénible.

  • Framerate

    Honnêtement, je ne sais pas si le jeu est en 60 ou 30 images par seconde. Une chose est sure c’est que je préfère un jeu en 30 images  par seconde mais parfaitement stable qu’un jeu en 60 images par seconde dans lequel il y a des chutes même minimes. Ici, le framerate n’est pas fluide et pour un jeu de course c’est difficilement pardonnable. Ce manque de fluidité se situe, en général, dans les courses avec les cylindrées plutôt faible.

  • Pas de conditions climatiques

    C’est vraiment étrange parce que dans MotoGP 14, les conditions climatiques sont présentes. Quand on voit ce qu’est capable de faire Evolution Studios avec son Driveclub… Les conditions météo on aussi un avantage c’est de rajouter un peu de piment surtout lorsque l’on pilote des 2 roues.

  • Le jeu en écran partagé

    Le mode de jeu à deux en écran partagé n’est pas mon truc. J’ai lancé ce mode de jeu parce qu’il y avait un trophée à débloquer. Le choc a été tellement violent que j’ai cru être sur une playstation 2. C’est moche, le peu de détails qu’il y avait lorsque l’on joue seul ont complètement disparu. Mais le pire c’est la fluidité. C’est une horreur !

Gameplay

  • Pour tout le monde

    Le gameplay de ce Ride est vraiment pas mal. Pour ceux, qui ne sont pas habitués aux jeux de motos, les aides sont vraiment pratiques (sauf le freinage automatique). Tout est paramétrable donc on peut régler le jeu en mode arcade avec beaucoup d’aides activées. Et dans ce cas, les chutes seront extrêmement rares. Par contre, si vous retirez toutes les aides, ce ne sera pas tout à fait de la simulation mais ce ne sera vraiment pas évident. Si vous accélérez trop fort, vous passerez par dessus votre guidon, le freinage même punition, avec les motos les plus puissantes vous aurez le souci de garder votre roue avant au sol.
    Pour moi, le seul manque reste la gestion du pilote. Je trouve que le jeu n’accorde pas assez d’importance au poids du pilote dans les courbes. On pourra aussi reprocher au jeu, le manque de variété dans la conduite. Toutes les motos se pilotent de la même manière lorsque quelques aides sont activées. Seule la vitesse et l’accélération change.

  • Sons des moteurs

    Contrairement à beaucoup de jeux de course (à l’exception de Driveclub), le son des moteurs dans Ride est très agréable et ne donne pas envie de couper le son au bout d’une heure de jeu. Comme pour le gameplay, je n’ai pas eu le sentiment d’entendre des sons différents selon les motos et même pire entre les motos de faibles cylindrées et les plus puissantes. C’est dommage…

  • IA

    L’intelligence de vos adversaires est un peu étrange. Elle n’est pas forcément désagréable mais elle est tenace voir agressive au début puis une fois que vous passez à la 1ere place, vous ne voyez plus personne. Du coup, après un tour, on s’ennuie un peu. Autre point négatif, c’est le fait que tous les adversaires suivent une ligne et n’en bougent quasiment pas. Cela rend les courses peu dynamiques et rends toutes les courses assez similaires. On fonce et on double au premier virage pour enfin finir tranquillement la course en tête.

  • Online

    Le online fonctionne plutôt bien. On trouve du monde assez facilement pour faire des courses. Moi qui n’aime pas le mode multi en général à cause du manque de fair play des concurrents. Franchement, je dois avouer que les motards sont vraiment plus cool que leurs collègues à 4 roues. Donc j’ai fait pas mal de courses en prenant beaucoup de plaisir. Messieurs les pseudos pilotes de voitures prenez en de la graine !!!
    Les courses du mode online vous permettent de gagner ou perdre des points de réputation (uniquement pour le online) en fonction de votre place à l’arrivée des courses et donc d’avoir un classement mondial. Si vous finissez dans les 6 premiers vous prenez des points sinon vous en perdez. C’est assez réussi mais quand votre connexion lâche en pleine course le malus vous fait perdre un paquet de points trop important (-50 points).

Achat nécessaire ?

Ride est il un achat nécessaire ? En l’état, à 60€, avec tous les bugs, je dis non. Les bugs de sauvegarde sont vraiment handicapants et gâchent vraiment le plaisir du jeu. A 30€ ça peut devenir assez intéressant.
De plus, le jeu est un peu répétitif. Je me suis éclaté au début mais comme les circuits ne sont en fin de compte pas si nombreux qu’annoncé les mêmes circuits reviennent assez vite. Les modes de jeu ne sont pas assez variés pour vous faire accrocher.

Ride est pour moi une sacrée déception dans le sens où j’avais bien aimé la série MotoGP du même développeur. Du coup, j’attendais un jeu au moins aussi bon et fun mais à l’arrivée Ride est une régression puisque des choses présentes dans MotoGP 14 comme la météo mais aussi le système de championnat de division assez fun en mode online.

NOTE : 10/20

Publicités

2 réflexions sur “Un Ride pas très convaincant !

  1. Pingback: Sébastien Loeb, le rallye, le jeu vidéo! | Rouroune

  2. Pingback: Un premier bilan PS4 plutôt mitigé ! | Rouroune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s