Paris Games Week 2018 : Plus de bruits et moins de jeux !!

 

Depuis 2006, les derniers vendredis du mois d’octobre, je me rends à Paris pour assister au salon du Jeu vidéo.

Entre 2006 et 2010, j’assistais au regretté Micromania Games Show (MGS) et à la fin de ce dernier, j’ai enchaîné sur la Paris Games Week sans en loupé un seul.

Depuis 2011, j’ai pu constaté un niveau global du salon en baisse contrairement à d’autres points et cela devient franchement agaçant et la PGW 2018 (mais j’avais déjà envie de le faire l’année dernière mais faute de temps …) est à l’origine de ce coup de gueule qui clairement n’aura aucun impact mais me permettra d’extérioriser mon énervement et peut être me sentir un peu moins seul.

Dans ce coup de gueule, je vais donner pas mal de mauvais points (et certains en auront beaucoup plus que d’autres) et des bons points.

Alors la Paris Games Week c’est quoi ?

 La Paris Games Week (ou PGW) est, selon la définition de Wikipédia, un salon annuel consacré aux jeux vidéo. Il est organisé par le Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs (le fameux SELL) en lieu et place du Festival du Jeu Vidéo qui n’arrivait à atteindre ses objectifs en terme de visiteurs.

Petite précision qui me parait importante, il s’agit d’un salon dédié au consommateurs comme le Tokyo Games Show (TGS) et la Gamescom et à ce titre il n’y a quasiment jamais d’annonces de nouveaux jeux. Il s’agit de salons destinés à donner envie aux joueurs d’acheter leur jeux pour les fêtes de fin d’année.

En tant que Français, cette PGW a une résonance toute particulière mais il existe aussi la Madrid Games Week et la Milan Games Week

Le SELL

Le SELL l’organisateur nous répète chaque année que leur record d’affluence de l’année précédente a été battu. Je ne conteste pas les chiffres mais il faudrait peut être faire une évaluation des joueurs contents et mécontents pour que la PGW ne devienne pas l’équivalent d’une Japan Expo.

En effet, la surface du salon est de plus en plus grande et c’est le cas mais en superficie uniquement. En réalité, la partie réservée aux stands des éditeurs et leurs bornes d’essai est sensiblement identique aux années précédentes voir un peu moins puisque certains éditeurs comme Electronic Arts et Capcom (entre autres) n’ont même plus de stand et ont mis quelques bornes de démo chez les constructeurs (DMC5 par exemple chez Microsoft).

Si je devais résumer le salon, il existe quatre gros stands (ceux qui constructeurs de consoles + Ubisoft qui joue à domicile) et quelques petits stands sur les côtés (SquarEnix, Bandai Namco, Koch Media et quelques stands d’éditeurs plus confidentiels comme Farming Simulator).

En fait cette superficie supplémentaire qui je le répète est bien réelle est consacrée aux vendeurs, à l’esport et aux endroits pour la famille.

La présence de magasins ne me dérange pas plus que ça tant que cela reste dans l’univers du Gaming  tels que la FNAC et ses bons plans (qui n’en sont pas vraiment) ou encore les marques de matériels gaming PC (je me souviens plus du nom mais elle ne desemplissait pas).

Les bonnes surprises ont été pour moi la présence des stands goodies éditeurs comme le Playstation Gear (j’ai une mésaventure à vous raconter à ce sujet), celui de Bethesda et d’autres qui proposaient des figurines Overwatch magnifiques tout comme le prix (175€)

mais les vendeurs de figurines de manga, de peluches ou d’objets en tout genre pour moi ils n’ont rien à faire là (avis totalement subjectif et assumé). En effet,  quand je me rends chez un concessionnaire automobile, c’est pour acheter une voiture pas une baguette de pain !

Par ailleurs, je regrette l’absence du stand de SquarEnix Product qui a toujours de superbes figurines à vendre et avec la sortie de Kingdom Hearts III, j’aurais forcément craqué pour une ou deux PlayArts T_T.

Même si je comprends la présence de la partie esport et de celle réservée aux familles, elles n’intéressent qu’une partie (et même pas la majorité) des visiteurs et pourtant tout le monde paie le même prix …

D’où la question qui me revient chaque année, l’augmentation en superficie vaut elle l’augmentation des prix ?

La réponse est bien sûr : NON

Eh oui, elle est là l’arnaque et tout l’intérêt pour le SELL de balancer une superficie plus grande et une fréquentation en constante augmentation. Il s’agit juste d’une excuse pour augmenter les tarifs.

C’est simple en dix ans le prix a quasiment doubler. Ma première année si mes souvenirs sont bons, j’avais payé 10€ ma place (alors que le MGS était gratuit pour les bons clients) et aujourd’hui la place vaut 19€.

UNE SODOMIE AU HARPON !!! (je vous laisse l’image de la douleur à la pénétration et celle (pire à mon avis) de la sortie ^^).

Surtout que la qualité du salon est clairement en baisse (même si le SELL n’est pas entièrement responsable mais j’y reviendrai plus tard).

Sur le Twitter de MumblePS4, le sondage demandant si 19€ était trop élevé pour une PGW.

Sur 129 votes, le résultat est sans appel 81% des votants ont dit oui.

Il faudrait que le SELL comprenne également que tous les visiteurs du salon n’habitent pas Paris ou la région Parisienne. Dans le budget PGW, il faut prendre en compte la partie transport (train, avion ou voiture). J’ai de la chance d’habiter à Rouen soit à 1h30 de Paris en train puis le métro ce qui me revient globalement à une trentaine d’euros. Je n’ose imaginer le budget d’une personne qui viendrait de beaucoup plus loin.

Je pense (oui cela m’arrive de temps en temps ^^) que le tarif devrait être dégressif en fonction de nos besoins comme le fait DisneyLand Paris et ses deux parcs.

Un billet moins cher pour ceux qui veulent bénéficier uniquement de la partie éditeurs (présentation des jeux et vente de goodies), un autre plus cher pour ceux qui veulent bénéficier de la totale avec les aires réservées aux familles et/ou l’esport.

Toujours dans les points négatifs de l’organisation : l’entrée sur le salon.

Je me lève (non pas de Claude François ^^) à 05h00 du matin, je prends ma douche, je me prépare, je prends un truc à grignoter et je me dirige vers la gare pour prendre mon train de 05h55 pour arriver à Paris Saint Lazare vers 07h30. Direction le métro et la ligne 12 direction Mairie d’Issy et la station Porte de Versailles.

A partir de là, tout se complique. Je me présente à l’entrée habituelle pour les personnes ayant leur ticket et on me redirige vers une autre porte (elle sert à quoi l’énorme pancarte indiquant entrée avec billets ???). J’arrive à la deuxième porte (pas loin 50 mètres) avec une longue file d’attente. A 08h30, un vigile hurle que l’entrée se fera par l’entrée principale et que ceux qui seront encore là auront deux heures d’attente !

J’arrive donc 30 minutes avant l’ouverture en pensant éviter les bousculades et bah non. Footing de bon matin, bousculade, et surtout une file d’attente entre 40 et 60 minutes alors que je suis arrivé en avance pour éviter ce genre de bordel !!!

Messieurs les organisateurs du SELL, il serait bien d’améliorer l’organisation …

Parmi les bons points, je citerais la bonne idée des organisateurs pour fêter la sortie de Pokemon Let’s Go (Evoli et Pikachu) d’avoir intégré un pokestop et une arène spécialement dédiés à l’évènement. Mais la surprise du chef, c’est la présence en nombre des Zarbi représentant les lettres P, G et W. C’est dans ces moments que je m’aperçois que les joueurs de Pokemon Go sont toujours actifs et ca fait plaisir. Il faudrait renouveler cette initiative tous les ans.

La sono

Tous les ans, Playstation et dans une moindre mesure BandaiNamco ont eu scène avec des présentateurs qui passent leur temps à haranguer la foule à coup de de slogan à la con et de musique faisant la part belle aux caissons de basse.

Cette année les deux protagonistes étaient l’un en face de l’autre et clairement cette zone devenait insupportable. C’était au quel allait faire le plus de bruit … PITOYABLE !

J’adore Playstation et j’aime bien Bandai mais il existe des réglementations pour préserver la santé du public (surtout quand il s’agit d’un public jeune).

Le Décret n°2017-1244 du 7 août 2017 relative à la prévention des risque liés aux bruits et aux sons amplifiés précise dans son premier article que ce décret s’applique à « tous lieux ouverts au public ou recevant du public, clos ou ouvert, accueillant des activités impliquant la diffusion de sons amplifiés dont le niveau sonore est supérieur à la règle d’égale énergie fondée sur la valeur de 80 décibels pondérés A équivalents sur 8 heures ».

Je sens que j’en ai perdu quelques uns alors je vais détailler un peu les points techniques de manière sommaire puisque je ne suis pas non plus acousticien.

Il existe trois types de pondération : A, C et Z

Chacune d’entre elle correspond à un spectre de fréquence (en résumé les ultra sons, les infra sons et la gamme audible par l’Homme avec un grand H donc les femmes aussi ^^)

La pondération humaine (soit entre 500Hz et 6kHz) est la A.

A partir du moment où les chiffres sont suivis de Db (ou décibels), il s’agit de la pondération A.

Bien évidemment, je ne me balade pas avec un appareil pour mesurer le volume sonore mais certains éléments peuvent me faire penser que le bruit généré était soit proche soit au dessus de cette limite.

Le premier est la sensation d’un volume trop élevé et l’obligation de sortir du périmètre pour soulager son audition

Le deuxième c’est la présence sonore lorsque j’ai pu joué à Days Gone dans une pièce fermée. J’avais un casque Sony avec le son du jeu à l’intérieur et j’entendais distinctement le bruit extérieur des enceintes (chose qui ne s’est pas produite sur la démo de The Division 2 chez Ubisoft).

Le troisième et dernier point, les acouphènes en sortant du salon

J’aimerais bien que PlayStation prenne exemple sur SquarEnix qui avait également une scène où des intervenants comme Kayane présentaient les jeux tels que Kingdom Hearts III ou Just Cause 4. Je trouve cela beaucoup plus calme, plus dans l’esprit du Jeu Vidéo et surtout beaucoup plus intéressant en terme d’informations pour les joueurs (même si les trailers avaient déjà été diffusés pendant l’E3).

C’est dommage, je voulais tester Concrete Genie et ce vacarme ambiant m’a fait fuir. J’ai également pu constater que je n’étais pas le seul dans ce cas. J’ai pu croiser une dizaine de personnes pendant les 30 minutes d’attente pour essayer Days Gone qui avaient le même ressenti.

Nous payons une place pour jouer à des jeux vidéos, gagner des goodies (encore un point que je vais détailler plus tard) et passer un bon moment. Nous ne payons pas pour aller en discothèque et écouter un mec vociférer des slogans playstation à la con …

Microsoft, Ubisoft, Nintendo eux ont bien compris pourquoi nous étions là et chacun de ces stands étaient agréable (pas parfait non plus) à visiter.

Surtout que PlayStation a de supers atouts vidéoludiques à faire valoir comme des créateurs de renom (Hideo Kojima, Kazunori Yamauchi, le créateur d’Astro Bot qui est Français et d’autres que j’oublie). Lors de la sortie d’Uncharted 3 en 2011, j’avais eu la chance d’assister à la présentation exclusive par Chrisophe BALESTRA. Déjà que le jeu était très attendu mais les présentations ne désemplissaient pas.

J’aurais aimé aussi qu’il fasse une sorte de petit cinéma où seraient diffusés les trailers de prochains jeux PlayStation. Il s’agit d’une animation qui techniquement ne coûte quasiment rien et une visibilité des prochains titres importante.

Je trouve que Ubisoft sur ce point le fait d’une manière assez réussie avec une scène mettant en avant leur Just Dance annuel et faisant participer leur public sur scène et devant la scène sans que la musique ne soit exagérément forte et le tout dans une ambiance très convivial où je trouve agréable de passer quelques minutes (n’étant pas fan de ce genre de jeu) et qui donne le sourire.

Bref le vacarme de certains stands faudrait vraiment le limiter. Mon souhait n’est clairement pas de le supprimer cela fait partie d’une ambiance mais plus à des niveaux aussi élevés empêchant de profiter des jeux que l’on essaye.

Les Goodies et la cohue

En plus de 10 ans de salons, je constate que plus les années passent et plus les goodies disparaissent (comme les babes d’ailleurs mais vu le contexte actuel cela peut se comprendre).

Je continue de m’acharner sur Playstation mais le jeter de goodies dans une foule surchauffée inutilement c’est d’une part frustrant parce que beaucoup de monde et peu d’élus, d’autre part dangereux entre les bousculades, les coups involontaires et les engueulades des personnes qui ont chacun un bout du goodies et enfin vous vous rendez compte de l’image puérile véhiculées par ce genre d’images ???

Tous les médias traditionnels ont déjà tendance à taper sur le jeu vidéo à chaque tuerie qu’elle soit aux Etats-Unis ou ailleurs dans le monde et Playstation (Namco Bandai dans une moindre mesure) leur offre ce genre d’image de gamins survoltés prêts à se battre pour une casquette ou t-shirt ???

Pour avoir quelques Tokyo Games Show (TGS) à mon actif (6 plus être plus précis), jamais les éditeurs ne se permettraient ce genre d’animations débiles et je le répète dangereuses !!!

Je me rappelle ma première fois au TGS où je découvrais une distribution des goodies surprenante pour nous occidentaux et qui je trouve depuis bien plus logique. Tu veux un goodies, tu essaies notre jeu.

De plus en plus d’éditeurs sur la PGW mettent en place cette manière de faire tels que Ubisoft pour Assassin’s Creed et Division ou SquarEnix avec Kingdom Hearts III.

Pourquoi j’accorde de l’importance aux goodies ?

Les files d’attente pour jouer sont longues (90 minutes pour tester Pokemon Let’s Go) donc dans un premier temps, c’est un peu une récompense.

Pour les jeux que j’attends vraiment beaucoup ou dont je suis fan comme Kingdom Hearts, Gran Turismo ou encore Metal Gear Solid, j’aime bien obtenir un petit cadeau un peu exclusif que je garde précieusement et que je pourrais mettre dans ma collection. Je vais parfois même sur certains stands jouer à un jeu pour obtenir un goodies que j’offre à d’autres personnes qui sont fans mais qui n’ont pas eu la possibilité de se déplacer.

Enfin, le goodies c’est avant tout un objet promotionnel dans et en dehors du salon. J’en ai croisé, dans les abords du salon et même dans le train, des gens avec leurs casquette Evo li ou Pikachu ou le masque de spartiate Assassin’s Creed.

Alors Monsieur Playstation (encore eux ^^), pensez à cette méthode civilisées pour distribuer vos goodies et récompenser les vrais joueurs et fans de vos jeux plutôt que les gratteurs de cadeaux qui finiront sur Ebay, Priceminister et autres BonCoin !!! Oui je regrette de ne pas avoir eu de goodies Days Gone …

Alors oui on va me dire que nous sommes dans une période économique compliquée blah blah blah …

En 2015, le Jeu Vidéo a généré un chiffre d’affaire de 91.8 milliards de dollars.

En 2016, il a généré un chiffre d’affaire de 96.6 milliards de dollars

En 2019, les prévisions parlent d’un chiffre d’affaire de 118.6 milliards de dollars

Source : https://www.afjv.com/news/6197_chiffre-d-affaires-mondial-des-jeux-video-2015-2016-2019.htm

Je trouve clairement que le terme de récession économique n’est vraiment pas justifiée dans le monde du jeu vidéo.

Si les éditeurs cherchent à faire des économies, je leur conseillerais d’arrêter d’offrir des voyages à New York avec des tours d’hélicoptère à la sortie de Spiderman ou le séjour dans les fjords pour God of War par exemple aux « influenceurs ». Je pense qu’il est plus intéressant de remercier ses fans qui achètent avec leur argent parfois durement acquis plutôt que de privilégier une caste de pseudo journaliste et youtubers qui d’une part n’achètent pas leurs jeux et d’autres part se font de l’argent en revendant leurs fameux Press Kits qui font baver les fans du jeux sur Ebay à prix fort …

Enfin cela ne reste que mon avis de joueur passionné par le jeu vidéo et par les objets liés  …

L’ambiance générale

Globalement, j’ai l’impression que les gens (et je m’inclus dedans) ne sont plus sur ce genre de salon par plaisir, par curiosité mais pour juste tester mécaniquement des démos qui sortiront quelques mois plus tard.

Sur les différents stands, il y avait de vraies animations en rapport avec le Jeu Vidéo et pas uniquement hurler des slogans bidons dans un micro.

Je me rappelle d’animations Uncharted 3 avec un acteur qui effectuait des cascades. Vous allez peut être trouver ça un kitsch mais c’était vraiment sympa. Sur d’autres stands, il y avait aussi des personnages maquillés. Cette année, il n’y a eu que Mario et Pikachu de présent et on les voit depuis des années.

Il s’agit d’animations simples à mettre en place mais ça envie de venir.

Après je comprends aussi qu’après les incidents qui ont eu lieu l’année dernière avec l’animation Detroit Become Human, les éditeurs soient réticents mais ce n’est pas parce qu’un ou deux abrutis ont eu des gestes déplacés qu’il faille sanctionner tout le monde.

Clairement pour que la PGW deviennent une vraie fête, il faut que les éditeurs jouent le jeu, et pas uniquement les faire, en implantant des stands plus chaleureux avec des choses annexes à faire comme des statues ou des véhicules pour que les gens soient attirés

PlayStation avait le même stand depuis 3 ou 4 ans où il s’agit d’une structure grillagée avec une absence de décoration. La tristesse !!!

Les autres stands n’étaient beaucoup mieux mais avec au moins quelques petites trouvailles plutôt intéressantes.

Sur le stand Ubisoft, chaque jeu était présenté en box dédiée qui est plutôt une bonne idée pour pouvoir bénéficier d’un minimum d’immersion et en plus autour de ces boites, il y avait un petit musée présentant des artworks développeurs du dernier Assassin’s Creed

Sur le stand Farming Simulator, l’éditeur avait installé un vrai tracteur. Alors moi qui vient de la campagne j’en ai croisé un bon paquet de ces engins qui ennuient tout le monde sur les routes nationales ^^ mais le stand attirait beaucoup de monde (probablement des parisiens qui ont dû se demander ce qu’était ce truc énorme ^^)

Le stand Microsoft m’a envoyé du rêve avec leur voiture présente sur le stand Forza Horizon 4 : Une McLaren Senna (en hommage au célèbre pilote) produite à 500 exemplaires dans le monde et pour une modique somme de 930 000€. En bref c’est une voiture que l’on ne verrait quasiment jamais dans la vraie vie (la plupart vont partir dans les pays arabes et aux US). Mais étonnement, elle n’a pas vraiment attiré les foules mais au moins je pourrais dire que j’en ai vu une. Merci Microsoft.

Les choses que j’ai apprécié

Oui tout n’a pas été noir et j’ai apprécié des choses à la PGW 2018 et j’espère qu’elles seront reprises l’année prochaine par tous les stands.

J’ai adoré la présence du stand PlayStation Gear avec pas mal de goodies dont une me faisait vraiment envie : la figurine Uncharted qui était vraiment magnifique à 49€. Pour l’anecdote, j’ai failli repartir avec mais la vendeuse n’avait pas de sac assez pour le transporter. N’habitant pas Paris, je ne pouvais vraiment pas me balader avec une grosse boite (80cm x 80cm x 80cm) sous le bras pendant 3 heures. J’étais dégouté T_T. Mais PlayStation Gear n’était pas la seule boutique éditeur à être présente. Il y avait Bethesda, Ubisoft et Bandai.

Il est vraiment agréable d’aller attendre sur le stand Ubisoft. Ils ont eu une idée simple mais géniale : intégrer des bancs dans leurs structures pour que la file d’attente soit moins difficile. Du coup, les gens sont plus réceptifs aux discours des animateurs dans la box. Pourquoi tous les autres éditeurs ne font pas la même chose ? Hum je cherche encore …

J’ai apprécié les allées plus larges que les années précédentes à moins que l’affluence soit moins importantes que les années précédentes. Ou c’est dû à l’absence de plusieurs grands stands (EA, Sega, Capcom) ou le nombre de jeux présenter en diminution. Mais en tout cas, on peut marcher facilement et c’est agréable.

Conclusion

Pour conclure ce petit coup de gueule PGW 2018, je trouve dommage que le niveau général de ce salon continue de baisser. Pour donner un baromètre totalement subjectif, je pars de plus en plus tôt chaque année. Vendredi dernier j’ai quitté le salon à 13h45 et en ayant eu l’impression d’avoir fait tout ce que j’avais à faire et d’avoir vu toues les choses présentes sur le salon dont une qui m’a bien fait rire mais que je garderai pour moi ^^.

Chaque année, le SELL comptabilise un record d’affluence et franchement chaque premier jour du salon, j’ai l’impression qu’il y a de moins en moins de monde. Excepté Pokemon Let’s Go, je n’ai pas dû attendre plus de 30 minutes par session et les bornes n’étaient pas plus nombreuses.

Par contre, la scène esport prends de plus en plus de place sur ce salon et je n’ai rien contre cette discipline mais elle ne m’intéresse pas (à l’exception des compétitions GT Sport mais elles se déroulaient à la Madrid Games Week).

Alors oui, je suis content que cette PGW existe mais il y a de moins en moins d’exclusivités. Kingdom Hearts III était déjà présent à la Japan Expo au début de l’été (et la démo n’a pas changée) et 75% des jeux présentés étaient déjà sortis (Spiderman, Assassin’s Creed, Tomb Raider, Forza 4 …).

Les seules nouveautés Ace Combat 7, Days Gone, Concrete Genie et The Division 2.

Alors soit le salon a eu lieu trop tard cette année, soit Red Dead Redemption 2 a détruit le planning des éditeurs.

Même si les organisateurs en ont rien à faire de mes doléances et ne l’auront même pas lu, j’espère qu’il auront au moins l’honneur de ne pas reproduire ce simulacre de salon en 2019 mais bon ca ne les empêchera pas de mettre leur augmentation de tarif annuelle en place même si la qualité n’est plus au rendez-vous.

N’hésitez pas à me faire part de vos ressentis dans les commentaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.