Malpat au Japon : Jour 1

images

 

J’ai décidé en avril de partir au Japon cette année pour le plaisir et je vais modestement vous raconter mon périple d’une quinzaine de jours dans ce pays qui fait fantasmer la plupart des gamers mais aussi surprendre dans la différence du mode de vie nipponne.

Pour être honnête, je n’avais pas prévu de partir cette année mais Air France a proposé une offre qui m’étais difficilement refusable : environs 500€ pour effectuer l’aller et le retour. Seule inconvénient, une escale et une compagnie partenaire d’Air France pour le gros du voyage.

Mon premier avion décollait à 14h35 porte F35 à destination d’Amsterdam. 10 minutes avant l’embarquement, l’aéroport annonce que l’embarquement se fera porte F21. D’abord surpris, je me dirige vers cette porte d’embarquement et on me fait monter dans une navette pour aller rejoindre l’avion sous la pluie alors que j’étais bien au sec au départ … Ensuite viens l’inquiétude pour mon bagage en soute. Si il a été envoyé à la porte 35, il ne m’attendra pas à l’arrivée. Cette inquiétude a duré tout le trajet soit un peu plus de 14 heures escale comprise.

Vu le changement de dernière minute, l’avion prend évidemment du retard et l’inquiétude devient un stress puisque la peur de louper ma correspondance est vraiment présente. Le  pire arrive ensuite lorsque le pilote annonce que des bagages ont été embarqués dans la soute mais sans que les propriétaires ne soient enregistrés pour ce vol. Pour des raisons de sécurité, l’annonce du commandant de bord est clair : l’avion ne décollera pas tant que tous les bagages suspects ne seront pas retrouvés.

L’avion décolle avec près de 40 minutes de retard et il y a un temps de pluie fine à Paris mais un gros orage à Amsterdam. Devinez quoi ? La tour de contrôle d’Amsterdam Schipol demande à notre pilote de patienter un peu à l’approche de l’aéroport. D’ailleurs le personnel navigant commerciaux (ou PNC) ont été très sympa durant le vol. L’atterrissage à été un peu (beaucoup) violent. J’ai vraiment eu l’impression que l’avion arrivait beaucoup trop vite sur la piste (je ne suis pas pilote mais c’est ce que j’ai ressenti à ma place) et du coup le freinage a vraiment été violent. Environ 45 minutes de retard pour ma correspondance.

Je me dépêche de descendre de l’avion et de rattraper la porte qui forcément se trouve à l’autre bout de l’aéroport (20 minutes en marche extrêmement rapide) et devinez quoi ? JE SUIS DANS LES TEMPS et même avec un peu d’avance. J’en profite donc pour faire quelques achats de boissons non alcoolisées pour pouvoir tenir les 10 heures. Et là j’ai eu le sentiment de me faire racketter par l’aéroport néerlandais. Une bouteille de Coca Zero 33cl, c’est 2€50. Je trouve que la loi sur le fait de ne pas faire embarquer quelqu’un avec ses propres boissons conduit à ce genre dérive proprement SCANDALEUSE !

Le vol KLM a destination de Tokyo  devait décoller à 17h55 et avec un embarquement à 17h10 à la porte F5. Nouveau rebondissement, la porte d’embarquement a elle aussi été changée à la dernière minute et passe à la porte F8 (qui n’est pas très loin mais avec tout le stress accumulé,je n’ai même pas pu décompresser. 17h10 embarquement dans le boeing KLM. Le pilote hollandais annonce de nouveau un problème qui prendra 20 minutes selon lui. 25 minutes après il nous annonce qu’il y a malheureusement 20 minutes supplémentaires à patienter. Et enfin, il nous annonce qu’il y a encore un problème avec des valises enregistrées sans voyageurs. Finalement, on décolle vers 19h00 pour atterrir à Narita vers 12h20 (soit environ une heure de retard).

Le contrôle de l’immigration se passe nickel (normal avec ma tête d’ange ^^) mais voilà le moment tant redouté de la récupération de ma valise. Tout va bien ma valise est bien là. OUF !

Je profite d’être à l’aéroport pour finaliser mon Japan Rail Pass commandé en Juillet. Efficacité nipponne remarquable (messieurs les grévistes de la SNCF prenez en de la graine ;). L’hôtel ne m’accueillant qu’à 16h00, je décide de prendre le Narita Express puis le Yamanote pour aller à Akihabara (mon hôtel se situe à Okachimachi soit la station entre Akihabara et Ueno).

DSC_0007

Je m’occupe du plus urgent en allant chez Gamers pour acheter mes billets pour le Tokyo Games Show 2016 de samedi et dimanche.

DSC_0014

 Je rentre à l’hôtel pour récupérer ma chambre et prendre une douche (plutôt un bain en fait) pour me détendre un peu. Je retourne ensuite à Akihabara pour faire les boutiques (au départ pour regarder) et il y a des petites boutiques à l’arrière de la grande artère qui proposent des jeux à des prix défiant toute concurrence et un nombre de figurines tout juste ahurissante. Certaines figurines m’étaient inconnues alors que je connaissais le manga ou l’anime. Un exemple avec l’anime (je n’ai pas lu le manga) Kuroko

DSC_0012

Il y a aussi énormément de figurines concernant le jeu Hatsune Miku et plein d’autres dont je ne soupçonnait même pas l’existence.

DSC_0010

J’ai évidemment fini par acheter des choses pour moi au Yodobashi Camera. J’ai trouvé 9 nouveaux amiibos parmi les quels figurent les Miis mais aussi PacMan et Sonic à des prix plus corrects qu’en France (moins de 10€ au cours actuel du Yen).

DSC_0013

Demain je devrais logiquement faire les 10 000 portes près de Kyoto. Je vous ferais un compte rendu demain. Enfin sauf si les portes ont eu raison de moi ¨¨

Publicités

4 réflexions sur “Malpat au Japon : Jour 1

    • Salut à toi

      La suite est en cours d’écriture et ne devrait pas tarder à arriver

      Quand au budget, pour un voyage à l’autre bout du monde ce n’est vraiment pas cher. Les billets d’avion 500€, la chambre d’hôtel 800€ pour 15 nuits (mais si tu t’y prends à l’avance tu peux largement trouvé moins cher. Il y a 3 ans, j’avais payé 480€ pour 3 semaines.Le Japan Rail Pass 380€ mais il te permet de faire de grosses économies sur les transports.

      Je te souhaite de réaliser ton rêve un jour 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.