Découverte de Dragon Ball FighterZ

C’est LE jeu du moment, tout le monde en parle, vous n’avez pas pu passer à côté, il s’agit bien sur de Dragon Ball FighterZ ! Un jeu de combat Bandai Namco Entertainment, du studio Arc System Works connu entre autre pour la série des excellents Blazblue. Depuis ses premières apparitions dans les divers salons de jeux vidéo, le soft rencontre un véritable enthousiasme chez les fans du célèbre manga mais également chez de nombreux gamers. Alors oui, certes le jeu envoie du lourd, de part ses sublimes graphismes proches de l’animé et de ses combats frénétiques savamment mis en scène, mais il faut savoir que tout n’est pas tout rose non plus ! C’est pourquoi je vous propose de partir à la découverte de ce titre tant attendu à travers un article sans langue de bois.

Découverte :

Dès mes premiers pas, après avoir lancé l’installation du jeu, je tombe nez à nez avec un problème de connexion. En effet, le jeu demande de me connecté à un des serveur pour pouvoir lancer ma partie, mais il n’y arrive pas. Je décide donc d’attendre un petit instant avant de relancer le soft. Cette fois-ci tout marche à merveille, je choisi un serveur Français, tant qu’à faire, ce qui débouche sur une excellente cinématique. Ça y est, c’est parti ! J’admire les sublimes graphismes qui sont effectivement très proches du dessin animé. De là, j’arrive directement dans un hall assez accueillant, où se trouvent de nombreux autres joueurs, qui doit très certainement servir de menu pour les différents mode de jeu. J’incarne un petit avatar à l’effigie de Goku, et me lance à la découverte du ce hall après avoir lu quelques explications. Seulement voilà, je ne tarde pas à me faire déconnecté du serveur, surement instable. Je comprends très vite que ce problème va être récurrent ! Retour donc à la sélection des serveurs, puis, me revoici dans le jeu.

Là, on me propose de réaliser différentes quêtes afin d’obtenir des Zénis, la monnaie du jeu, ce qui me permettra d’acheter au hasard du contenu comme de nouveaux avatars, de nouvelles couleurs, etc. Après un petit détour vers l’entrainement, qui, je trouve, est plutôt complet car il propose un mode libre, et deux autres modes de missions à accomplir, à l’instar d’un Street Fighter, je me dirige vers le mode histoire, en espérant que ce dernier soit de taille.

 

Sans vous spoiler, tout commence par une nouvelle cinématique assez sombre, avant de me réveiller dans le corps de Goku. La modélisation des personnages et des décors, durant les dialogues en cut-scenes, toujours aussi agréables et fidèles, laissent présager que du bon. Reste à découvrir le scénario, ainsi que le fonctionnement de ce mode. Ce qui ne tarde pas à arriver. Le scénario, pas forcement très intéressant, reste tout de même à la hauteur. Il introduit des clones de nos héros et ennemis favoris, afin d’avoir un nombre de combats plus conséquent, ce qui rallonge la durée de vie du soft. Quant au fonctionnement du mode, classique et rempli de nombreux combats inutiles, il permet de gagner de l’expérience et autres bonus, tout en déplaçant son pion sur une map. Bref, vous l’aurez compris, ce mode n’est pas très important, et en décevra plus d’un. Personnellement je suis assez séduit par l’ensemble, sans pour autant y passer tout mon temps.

De retour dans le hall, après une déconnexion au serveur, je pars à la conquête du mode Arcade, laissant pour plus tard les combats en ligne ainsi que le mode Versus. L’Arcade est divisé en plusieurs parcours, allant de 3 à 7 combats d’affilés de plus en plus difficiles, ce qui est assez bien foutu, il faut l’admettre. Le mode Versus, lui est plus ordinaire, mais propose tout de même de créer des tournois. Quant au mode En ligne, également traditionnel, il vous permettra d’augmenter de rang dans un classement mondial ou d’affronter d’autres joueurs dans des combats plus amicaux afin de vous perfectionner.

Conclusion :

Note : 17,5/20

 

J’aime : 

  • Les graphismes
  • Les combats nerveux
  • La mise en scène 
  • L’ensemble de l’oeuvre, très fidèle à l’animé

J’aime moins :

  • Les serveurs instables
  • Les modes de jeu tout de même assez classiques
  • Le prix du Season Pass de 35 €
Publicités

2 réflexions sur “Découverte de Dragon Ball FighterZ

  1. Salut. Merci pour le test.
    Je voudrais éclaircir, pour mon propre avis (j’achète ou pas ?), 2 petites choses :
    1. Le gameplay est-il ergonomique ? Combos à multiples touches illogiques (gauche, bas-droite, rond, R2, bas, R1, L3,…) ou fluide (genre Hadouken dans Street Fighter) ?
    2. La musique ! Hyper important pour moi dans les Dragonball. Ambiance anime ou bande son inventée pour le jeu (ce qui ne rassure pas) ?

    Aimé par 1 personne

    • Salut à toi et de rien ! Avec plaisir même.

      1. Disons que le système de combat est assez simple, et malheureusement, est le même pour tout les personnages. Les coups se font très facilement, soit en faisant un quart de tour avant, ou arrière, + Carré, Triangle, Rond ou X, soit en maintenant une flèche directionnelle + Carré, Triangle, Rond ou X. Les combos, quant à eux, se font tout aussi facilement, avec une succession de touches ( Exemple : Carré, Carré, Carré …). Certains combos sont parfois plus difficiles car ils intègrent le système précédemment cité de quarts de tours.
      2. Les musiques sont assez rock, donc pas en adéquation avec l’animé, mais cela reste correct. Un DLC avec les musiques officielles devrait sortir selon ce que j’ai cru entendre ! De quoi rendre le jeu encore plus fidèle au manga.

      Je te conseille de lire également mon mini-test pour en savoir plus : http://theangelmaster.fr/index.php/2018/01/28/test-dragon-ball-fighterz/

      A bientôt ! 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.