Project Cars 2 : Mon début de carrière

e

Plutôt que de vous faire un test classique, je vais vous faire vivre mes sensations en fonction de l’avancée dans ma carrière et des découvertes inhérentes à celle-ci.

Aie ça commence mal …

Ma première impression est très mauvaise, j’insère le disque dans la console et une mise à jour est nécessaire. J’ai horreur de cette mauvaise manie des développeurs ! J’achète un jeu, je veux pouvoir le mettre dans la machine et jouer direct sans la prise de tête que l’on pouvait trouver sur PC notamment.

Donc avec l’habitude, je me fais une raison et lance quand même le jeu en pensant pouvoir avancer le mode carrière.

J’arrive sur le menu du jeu après une cinématique sympa mais loin d’être du niveau des cinématiques d’un Gran Turismo et là je m’aperçois que le mode carrière est juste INACCESSIBLE: C’est un scandale !!!

Je regarde le temps nécessaire pour télécharger cette satanée mise à jour et elle fait 10,7 Go soit près de 90 minutes d’attente avec ma connexion de 20Go. J’aimerais rappeler que tout le monde n’est pas raccordé à la fibre.

J’aimerais vraiment que l’on m’explique l’intérêt d’un disque si l’on doit passer par le téléchargement du jeu complet.

En attendant la MAJ, je souhaite faire quelques courses simples mais là aussi c’est une sacrée douche froide puisque dans sa grande bonté, NamcoBandai nous met à notre disposition un circuit (Long Beach) et une voiture (McLaren 720S) et juste en mode chrono (soit sans aucun adversaire).

Project CARS 2_20170922165135

Après avoir fait une bonne quinzaine de tours, je commence à saturer de tourner en rond tout seul et je décide d’abandonner et de lancer le jeu demain une fois que la mise à jour sera faite.

Pour les premiers tours de roue, la conduite est assez agréable et visuellement le jeu se situe dans le haut du panier.

 

En route pour devenir champion du monde

Je lance ma carrière en commençant par la création de mon avatar. Le jeu me propose une choix de compétition entre la monoplace, le kart et la voiture. Je m’oriente naturellement vers les 4 manches du championnat de kart et je le regrette.

Manche 1 : Abu Dhabi

Je me retrouve en deuxième position sans avoir fait de qualifications. Je réussi mon départ et me retrouve donc en première position et mon stand me hurle dans la manette « Félicitations tu es en tête ! ». Totalement surpris par cette intervention incongrue, je loupe mon freinage sur le virage suivant T_T; Je recommence donc ma course mais impossible de finir le premier tour sans aller dans le décor.

Avant de relancer une nouvelle course, je m’oriente vers les options et décide d’effectuer quelques modifications notamment sur la sensibilité de la direction et les zones morte de freinage et d’accélération. Les choses se sont nettement améliorées mais certains comportements du kart me laisse pantois tellement c’est incohérent. Par exemple, lors des épingles, le freinage fait partir le kart en glissade même en appuyant légèrement sur L2.

J’aimerais aussi soulevé le problème de l’inertie dans la direction ayant pour conséquence un retard dans les changements de directions rapides comme lors des 4 derniers virages en chicane du circuit. Il vous faudra donc anticipé cette inertie lorsque vous vous retrouverez dans ce genre de situation.

J’ai aussi trouvé abusé de partir en tête à queue pour juste avoir mis un demi centimètre de pneu sur le sable.

Après de multiples essais, j’ai fini par remporté cette course non sans mal puisque certains virages m’ont causé beaucoup de soucis et mes adversaires comblaient l’avance que j’avais durement acquis dans les sections m’étant plus favorables. J’ai donc adopté la technique du blocage.

Project CARS 2_20170924143542

Manche 2 : Ecosse

Ce circuit était déjà présent dans le précédent opus et je le trouvais très désagréable et mon avis ne va pas changer avec cette nouvelle version. Visuellement, il y a une nette amélioration, surtout sur les bas côtés où pour une fois de l’herbe ressemble à de l’herbe et pas à une texture verte plate et fade.

Sur cette course, le jeu décide de me placer à la 9e position sur la grille de départ. C’est réellement un carnage avec une IA qui ne se préoccupe absolument pas de vous et reste collé à leur trajectoire sans s’en détourner sous aucun prétexte.

Cette course m’a aussi montré les bugs liés aux petits objets tels que les cônes et les pneus qui parfois traînent au milieu de la piste mais sans que l’on puisse les percuter. Le pire c’est qu’ils restent dans cet état tout au long de la course. Je vous laisse apprécier la capture d’écran faite par mes soins. Pour moi, elle montre bien que le jeu est sorti sans aucun contrôle débug du développeur et par conséquent que le jeu est sorti non finalisé …

Project CARS 2_20170924151316

Après une vingtaine de redémarrage, je décide de laisser tomber et d’arrêter ma partie.

Je reprend ma partie le lendemain, et comme par hasard, ma position passe de la 9e à la 2e position. Malgré cette nouvelle position et mes nombreuses tentatives, je n’arrive absolument pas à remporter cette course. Je .me suis aperçu qu’avant de lancer la course et en appuyant sur la touche carré, je pouvais modifier les paramètres de la course et notamment le niveau de l’IA ainsi que son agressivité. Vu la qualité de l’IA, je décide de mettre à zéro l’agressivité et baisser le niveau de 2 ou 3 points.

Le résultat de ces modifications se voit de suite. J’ai arrêter de me faire percuter à tout bout de champ.

La course se révèle beaucoup plus agréable et je termine la course en première position.

Manche 3 : Etats Unis

J’ai trouvé ce circuit très agréable à piloter avec des virages lents mais très faciles.

Ma position sur la grille de départ est la 8e place soit en plein milieu du peloton. Dès l’extinction des feux, la meute est lâchée et votre serviteur arrive à se frayer un chemin jusqu’à la deuxième position à l’attaque du premier virage pour faire ensuite l’intérieur sur le premier au virage suivant. Il me reste 10 tours à effectuer avant de remporter la course et être en excellente position pour remporter le championnat.

Le comportement parfois incohérent du kart dans le dernier virage m’apporte de nouveau quelques soucis de tête à queue mais étant beaucoup plus rapide que mes concurrents sur cette piste (où je n’ai pas de virage faible contrairement aux précédents tracés), je les rattrape et les dépasse assez facilement.

Je remporte donc cette course haut la main et me retrouve avec 19 points d’avance sur le deuxième.

Manche 4 : France

La dernière course de mon championnat se déroule à domicile et par chance je commence en pôle position. Le tracé est long et assez technique.

Je commence à bien maîtriser le gameplay du kart même si je me fais surprendre encore quelques fois (à voir sur la photo) mais la piste est agréable. Le seul passage un peu compliqué est une grosse chicane où l’inertie de la direction en fait un point chaud du circuit.

MPYZQ7F5OB4AAADVA

Je remporte la course sans trop de difficulté et le championnat par la même occasion.

La première place de ce championnat me permet de participer aux World Championship de Kart ainsi qu’une invitation à participer à une épreuve appelée UK Lightweight Track.

Tout cela sera dans la suite (et dans un prochain article) de ma carrière Project Cars 2.

Project CARS 2_20170925181751

Bilan de ces premiers tours de piste

Le début a été très mais alors très compliqué au point de me demander si j’allais continuer. Mais après des heures d’essais et de modifications dans la configuration de la manette, je pense avoir trouver les réglages qui ME conviennent. J’insiste volontairement sur le ME parce que chacun aura ses préférences et sa sensibilité dans sa conduite.

D’un point de vue simulation, on est un cran au dessus d’un Gran Turismo Sport (notamment par rapport à la bêta) puisque tout est configurable. Et quand je dis tout, c’est vraiment tout. Cela va de la sensibilité de la direction, du freinage,de l’embrayage ainsi que leurs différentes zone morte. C’est vraiment complet aucun reproche à faire sur ce point. Enfin si, un petit. Nous sommes sur console et la configuration de base devrait être la manette et non le volant. En fait et dans une moindre mesure, c’est quasiment le même problème que pour Asseto Corsa et Dirt Rally qui à la manette sont littéralement injouable.

La façon de jouer des consoleux et des pcistes est complètement différente. Sur console, nous aimons la simplicité et l’immédiateté dans un jeu ce que Polyphony Digital sait faire depuis des décennies avec leur saga.

Pour moi, ce Project Cars  2 est un jeu réservé à une élite ou des passionnés de jeux de course et de belles mécaniques. Pour ceux qui aiment les Gran Turismo ou les Forza, je pense à mon avis que cela va être compliqué. Ceci ne sont que mes premières impressions et je vais continuer à jouer pour infirmer ou confirmer ces dernières.

Publicités

Une réflexion sur “Project Cars 2 : Mon début de carrière

  1. Pingback: Project Cars 2 : Mon début de carrière — Rouroune – musnadjia423wordpress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s