Impression FFXV PSVR à la Japan Expo 2016

20160613_194802_thumb

J’avais déjà testé le PSVR à la Paris Games Week 2015 sur une expérience footballistique (mon avis se trouvant ici) et donc je savais à peu près à quoi m’attendre.

Lors de cette nouvelle prise en main à la Japan Expo 2016, on m’a proposé de choisir une démo au choix sur le stand (tout petit et pas évident à trouver pour être honnête). J’ai donc choisi la démo de Final Fantasy XV.

Je m’installe et la jolie demoiselle m’installe le casque sur ma tête. Le casque est vraiment très agréable par sa légèreté mais aussi par son confort. Je n’ai pas ressenti la sensation de porter quelque chose sur mon crâne. Malheureusement, je n’ai pu l’essayer que 5 minutes mais je n’ai vraiment ressenti aucune gêne physique.

Harga-Sony-PS-VR-Sama-Dengan-PlayStation-4-770x470

Mon petit frère qui a aussi pu mettre la main sur ce PSVR a relevé un souci avec ses lunettes qui avaient tendance à bouger. Je ne suis pas sûr que le casque soit le coupable puisqu’il nous est installé par une tierce personne. Peut être était il tout simplement mal serré.

Il y a une petite chose qui m’a surpris (et qui a été ressentie par le même petit frère), c’est la chaleur. Quand j’ai terminé ma session, j’ai eu chaud mais vraiment chaud. Je pense que ce souci vient du fait que l’essai se passait dans un grand salon avec beaucoup de monde et assez peu ventilé mais j’avais des gouttes de sueur sur mon front. Il va donc falloir jouer dans un endroit avec un peu d’espace et surtout bien ventilé.

La démo en elle-même se déroule en 2 parties c’est exactement la même que celle montrée à l’E3 en juin. La première partie est celle du Behemoth et la deuxième est la balade dans une voiture aux côtés d’une mécanicienne blonde.

Dès l’écran titre du jeu, la première chose qui marque c’est la profondeur de champ et cette sensation de 3D identique au cinéma sauf qu’ici cette profondeur c’est tout autour de vous et en fonction non pas de vos déplacement puisqu’au début vous ne le pouvez pas mais de votre regard lorsque vous tournez la tête. Et ça J’ADORE !!!

ffxv-vr-1

Malheureusement, la deuxième chose qui se remarque tout de suite, ce n’est pas la qualité visuelle qui est certes moindre par rapport à ce que l’on est censé attendre d’une PS4 mais plus l’aliasing et le scintillement très prononcé. C’est simple c’est quasiment sur tout ce qui est affiché à l’écran. Comme il s’agit d’une démo, on peut espérer une nette (voir même une petite) amélioration lors de sa sortie le 13 octobre 2016.

Comme je l’ai précisé au début du précédent paragraphe, la qualité visuelle est moindre. Elle me donne l’impression de revenir à l’époque de la PS3 limite à ses débuts. Comme quoi le PSVR sert aussi de machine à remonter le temps ^^. Est-ce que c’est quelque chose de gênant ? Ma réponse est non … pour l’instant mais en espérant qu’au fur et à mesure du temps, les développeurs maîtriseront les routines de programmation et les optimiseront pour avoir de meilleurs graphismes.

Finissons en avec la négativité. J’ai été très agréablement surpris par la maniabilité du titre aux PS Move même si lors de mon essai, un des PS Move ne fonctionnait pas. La visée est très précise et surtout le déplacement du personnage est tout aussi aisé. Cependant, je n’avais pas la sensation de me déplacer exactement où je le souhaitais. Je pense que les points d’atterrissage sont prévus. Il est par exemple impossible de se téléporter sur le dos de la bestiole pour lui tirer une balle dans l’arrière du crâne.

final-fantasy-xv-ffxv-vr-experience-playstation-square-enix-e3-2016-demo-mmorpg-news

Le combat contre ce mythique monstre de la saga est vraiment plaisant. Malgré son imposante taille, il n’est pas très compliqué à battre puisque vos coéquipiers vous soigneront dès que vous en aurez besoin. Cependant, j’espère que ce combat n’est pas représentatif du contenu VR parce que tout d’abord c’est un peu répétitif mais surtout j’ai trouvé que l’IA ennemie ne faisait pas grand-chose. La bestiole reste au même endroit à attendre sa mise à mort. Bien sûr, elle tourne sur elle-même de temps en temps mais bon j’aimerais un peu plus de challenge surtout si je dois payer ce DLC (et vu les prix pratiqués sur d’autres jeux mais j’y reviendrais dans un petit coup de gueule sur la VR).

La deuxième partie de la démo est celle où l’on est sur le siège passager d’une voiture. Je n’ai pas trop compris l’intérêt de cette séquence. J’ai regardé autour de moi c’est cool mais c’est vide … Excepté des décors désertiques (scintillants qui plus est), il ne se passe rien. Alors certains vont s’amuser à aller reluquer le décolleté de la voisine mais bon autant sortir dans la rue et profité de l’été et des hauts qui vont avec dans la vraie vie …

FFXV-1-1

J’ai beaucoup aimé jouer à cette démo. Cette prise en main montre clairement un bon potentiel pour ce contenu Final Fantasy XV supplémentaire et exclusif à la communauté Playstationnienne. Il reste cependant 2 inconnues que j’ai déjà évoquées un peu plus haut :

  • Le prix : Si c’est 40€ comme pour #Driveclub ce sera clairement sans moi
  • Le contenu : Il y aura probablement plusieurs monstres à tuer mais cela aura-t-il une incidence dans le jeu principal comme des Gils ou une arme spécifique ? Sera-t-il assez varié dans sa mécanique de gameplay (un peu de finesse notamment) ?

Cette démo ouvre vraiment l’appétit et j’attends avec une certaine impatience le plat de résistance et le dessert même si pour ce dernier j’aurais une idée bien sympa à proposer aux développeurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s