Need For speed mais a cruellement besoin d’intérêt …

51NxGDPWI6L._AA160_

 

Graphismes

Autant commencer par le plus gros point fort du jeu : ses graphismes. Pour ceux qui regardent la télé, le jeu est vraiment magnifique. Vous déambulez dans les rues de Ventura Bay de nuit. Il y a donc des effets de lumière des lampadaires, des phares de voiture ainsi que des néons de différentes enseignes ou étalissement comme un stade ou des monuments. C’est vraiment cool à regarder mais seulement à regarder.Le problème avec le parti pris d’une ville dans la nuit, c’est la distance d’affichage pas optimale. Le décor général s’affiche bien (pas de problème de popping) mais les détails ont tendance à apparaitre très tard et c’est extrêmement gênant vers la fin du jeu où les épreuves commencent à être tendues. Par exemple, lorsque vous pilotez votre bolide à haute vitesse les ilôts centraux n’apparaissent qu’à quelques centimètres de votre voitures et vous n’avez aucune chance de l’éviter. Le crash qui en découle vous coûte de précieuses secondes pour l’obtention de la victoire. Vous êtes obligé de recommencer la course. Pour certaines courses, il a fallu que je recommence une bonne dizaine de fois la course et finir par connaitre la piste par coeur.

Need for Speed™_20151108103622

Need for Speed™_20151108103622

Cette qualité visuelle impose à Ghost studio (le développeur) des contraintes dommageables pour le plaisir de jeu notamment dans le nombre de voitures présentes à l’écran. Les rues sont souvent désertes. J’avais vraiment la sensation de parcourir une ville fantôme … C’est pareil pour la population policière mais j’y reviendrais un peu plus tard. Non seulement il n’y a pas beaucoup de circulation mais en plus, il arrive régulièrement que les voitures apparaissent ou disparaissent comme par magie. Ce défaut aussi est très gênant pour le plaisir de jeu. En effet, chaque trajectoire est devenue une prise de risque vraiment importante.

Need for Speed™_20151107205544

Need for Speed™_20151107205544

Concernant les voitures pilotées par vos soins, elles sont modélisées à la perfection. Un souci du détail jusqu’à la peinture qui reflète la moindre source lumineuse. La gestion des dégâts est elle aussi une réussite même si ils ne sont pas vraiment localisés ni en rapport avec la force de l’impact. Le résultat visuel est plus spectaculaire que réaliste. Grâce à cette qualité de modélisation , les modifications visuelles s’insèrent de manière incroyable à la carrosserie. Et concernant les modifications, vous pouvez quasiment tout faire. Vous pouvez aussi bien tuner les pneus (forme et couleur), les optiques, spoilers, bas de caisse etc … Dans chaque partie, vous avez une tonne de possibilités avec de nombreuses marques différentes. Vous pourrez faire la voiture de vos rêves.

Une cinquantaine de voitures, je trouve personnellement que c’est un peu juste. Il y a bien les marques sportives Lamborghini, Ferrari, Porsche ou encore McLaren et des marques plus mainstream comme Nissan, Ford, Mitsubishi ou encore subaru. J’aurais aimé des véhicules un peu moins ronflants mais plus réel du monde du tuning comme Renault, Peugeot, Seat ou Fiat. J’aurais aussi aimé des types de véhicules différents comme des 4×4 et intégrer des épreuves spécifiques à ceux-ci. Ca aurait eu l’avantage de rallonger la durée de vie mais d’ajouter aussi de la variété.

Ventura Bay

La ville se nomme Ventura Bay et est composée de 6 districts avec leur propre univers.

  • Burnwood

Votre garage illégal se situe dans ce quartier entouré de nombreux bâtiments abandonnés ainsi que de grands parking.

  • Crescent Mountains

Ce district est au nord de la ville et comme son nom l’indique, il se situe dans les montagnes. Ce quartier est assez sympa avec ses virages en épingle, ses tunnels et ses quelques routes étroites.

  • Royal Park

Il s’agit d’un quartier résidentiel mais aussi un quartier d’affaires avec ses hauts buildings mais aussi le Ghost stadium.

  • South Park

Il s’agit bien évidemment du quartier industriel avec de nombreuses entreprises industrielles avec de grandes cheminées crachant de grosses volutes de fumée. Une partie de ce district est réservée aux docks et ses piles de conteners qui vous permettra d’effectuer quelques épreuves de Gymhana.

  • El Rey

Ici vous trouverez le port de plaisance (pas très fréquenté lui non plus) ainsi que des routes étroites dans les collines alentours.

Need for Speed™_20151111160629

Need for Speed™_20151111160629

Même si le nombre de 6 quartiers peut paraître important, la ville est ridiculement petite. Vous pouvez partir d’une extrémité jusqu’à l’autre de la ville en 5 minutes environs. On passe donc très souvent sur les mêmes routes en mode exploration mais aussi pendant les courses. Je pense que vous commencez à comprendre que la lassitude arrive assez vite dans l’aventure et malheureusement il n’y a pas grand chose à faire pour rattraper les choses.  Vous pourrez trouver les 30 spots de photo prévus par les développeurs pour vous faire visiter les lieux touristiques de la ville. Une fois tous les spots trouvés (ou pas), vous aurez aussi la possibilité de trouver les 30 spots à donughts et les 12 véhicules cachés vous permettant d’obtenir des pièces gratuites pour votre bolide. Tous ces à côtés vous permettront de gagner des points de réputation.

Need for Speed™_20151107161201

Need for Speed™_20151107161201

La conduite

Je trouve la conduite très agréable (enfin si on excepte les défauts visuels). Par contre, il faut passer un peu de temps au garage pour effectuer des réglages. Lors de la première course, vous aurez une désagréale sensation de latence dans la direction. En effet, la voiture met un peu de temps à revenir droite et lors des changements de direction rapides, la voiture est encore dans le zig alors que le stick est déjà dans la direction opposée. Après avoir réglé ce souci (cela prendra 5 minutes), la conduite sera jouissive.

Même si la conduite est arcade, vous ne pourrez pas faire n’importe quoi. Malgré les défauts cités plus haut, j’ai aimé la sensation de vitesse vraiment impressionnante avec les voitures avec un peu de préparation et heureusement que votre bolide a de bons freins. En parlant de freins, ils ne vous serviront pas à grand chose sauf à faire partir l’arrière. Le dérapage est une pratique que vous devoir apprendre à maitriser quasiment à la perfection pour effectuer les dernières courses du scénario.

Need for Speed™_20151114175408

Need for Speed™_20151114175408

Parmi les vues proposées par les développeurs, il y a 3 vues extérieures et 2 vues internes. Franchement, la vue interne sur la calandre et la vue capot ne sont pas très jouales. Elles n’offrent pas une visiilité assez lointaine pour anticiper la venue des virages. Les vues externes sont plutôt jouables à l’exception d’une seule. Il s’agit de la vue utilisé par Electronic Arts lors de la présentation du jeu à l’E3. Avec cette vue, la caméra change de position lors des dérapages pour se placer au ras du sol au niveau des roues arrières. Je ne sais pas ce qui s’est passé dans la tête des développeurs pour inventer cette vue. Elle est pas vraiment jouable et m’a même filé un peu la gerbe. La vue la plus jouale est celle avec la caméra la plus éloignées de la voiture pour la simple raison que le système d’indication de la direction n’est pas très pratique. En effet, la direction est indiquée par une ligne bleue continue (vous devez la suivre du début à la fin) mais elle n’est pas très fiable. Par exemple, dans les lignes droites cette ligne fais des vagues et vous fais donc croire à la présence d’un virage ou d’une bretelle à prendre mais pas du tout et instinctivement vous levez le pied et vous perdez votre place. Autre défaut celui des virages. Comme dans tous les jeux de course en monde ouvert, vous allez devoir changer de direction brutalement et vous devez forcément compter sur cette ligne bleue mais l’indication est très (trop) tardive pour que les courses soient funs et justes. Ce sentiment d’injustice vous l’aurez souvent car il va vous arriver de prendre une voie quei vous semblait correcte mais en une seconde vous comprenez votre erreur et vous allez rager.

Dans cette partie de mon test, je voulais partager avec vous ma frustration concernant l’intelligence articifielle de vos adversaires. Elle est franchement étrange. Lors des courses de sprint, l’IA est parfois extrêmement rapide (notamment les missions d’Amy) parfois extrêmement lente et parfois les 2. Sur certaines courses, j’ai subi plusieurs accidents et j’avais donc pas mal de retard mais j’ai fini par les rattraper quelques dizaines de secondes plus tard. Cette même IA n’a aucun prolème à vous rentrer dedans de manière violente et parfois sans raisons apparentes. Par exemple, dans les épreuves de Train Drift, vous devez faire des drifts de manière synchronisée avec vos partenaires. Mais vos partenaires (puisqu’ils font parti de votre équipe) vous défoncent et vous font perdre de précieux points pour atteindre votre objectif. C’est agaçant parce que ce genre de problème vous oblige à recommencer la course mais surtout cela casse l’immersion et le plaisir de ce type d’épreuve.

Le scénario

Ce reboot de la saga Need for Speed possède, comme l’épisode Need for speed Undercover, un scénario appuyé par des vidéos jouées par de vrais acteurs. Enfin si on peut appeler ça des acteurs … Ces acteurs font vraiment leur maximum pour nous faire rentrer dans le scénario mais sans y réussir à aucun moment. Je ne les ai pas trouvé crédibles dans l’univers automobile et encore moins dans le monde des courses underground. Cependant, ces séquences vidéos sont très stylées. Les acteurs sont des décors précalculés (ils jouent donc sur un fond vert ce qui ne doit pas leur faciliter le travail) mais ce système permet aux développeurs de pouvoir intégrer dans ces vidéos votre voiture avec les différentes modifications que vous avez apporté à celle-ci.

Need for Speed™_20151107162322

Need for Speed™_20151107162322

Le scénario vous met dans la peau d’un nouveau pilote de rue voulant se faire un nom. Pour l’originalité, on repassera … Pour atteindre votre but, vous entrez dans un crew de 5 pilotes (plus un que l’on ne croise que 2 fois dans les séquences vidéos). Chacun des 5 pilotes a ses propres compétences. Il y a :

  • Manu

Je considère Manu comme le chef et le spécialiste du drift. Il va vous proposer des épreuves pour vous enseigner les bases de cette discipline mais aussi celle du Gymkhana. Manu a pour but de battre le grand Ken Bloc sur son propre terrain.

  • Amy

Amy est la spécialiste des véhicules customisés. Elle vous explique lesbases de la préparation de véhicule. Elle vous proposera des courses en duel contre elle ou des courses chronométrées. Au fur et à mesure de vos victoires, Amy vous offrira des pièces. Elles vous fera rencontrer Nakaï San le plus grand préparateur Japonais.

  • Spike

Spike est celui qui vous a repéré et fait intégrer le groupe. sa spécialité est la vitesse. Il vous proposera principalement des courses chronométrées et vous fera rencontrer Magnus.

  • Robyn

Elle est la spécialiste des épreuves en équipe comme le Train Drift. Elle fera tout ce qu’elle peut pour vous faire rencontrer le crew des Risy Devil

  • Le Hors la loi

Ce personnage non identifié vous proposera d’effectuer des épreuves afin de narguer la police pour ensuite tenter de vous enfuir. A la fin, il vous révélera sa véritale identité.

La première demie-heure est vraiment pénible. Pendant ces 30 minutes, vous allez enchaîner les séquences de visionnage de vidéo puis de gameplay et pendant ces séquences, des menus apparaîtront au milieu de l’écran. Comme chaque membre vous propose une mission, vous avez en permanence le choix entre 5 missions et donc vous avancez dans le scénario comme vous le souhaitez. Cette liberté d’action est malheureusement la cause de ce scénario anecdotique.

Need for Speed™_20151114181905

Need for Speed™_20151114181905

Durée de vie

En plus d’être anecdotique, le scénario est très court. Il se termine en à peine 5 heures voir moins pour les plus talentueux. Il n’y a pas beaucoup de missions secondaires comme les spots de donuts, photos et les pièces cachées. Mais il y a aussi 3 défis quotidiens à effectuer. Ces défis sont assez variés. Les stars du jeu vous demanderont d’effectuer une distance en drift, de gagner une course bien précise ou encore de titiller les policiers de plusieurs manières. Ces défis ont vraiment un intérêt très limité puisqu’ils ont juste vocation à vous apporter des points de réputation.

Ghost Games a lancé une mise à jour prévue depuis quelques jours. Elle comporte de nouveaux trophées (youpie), un rééquilibrage de l’IA de nouveaux habillage pour les véhicules ainsi que de nouveaux défis et un énigmatique mode mirroir. Bref pas grand chose pour rallonger la durée de vie du titre.

Online

Maisqu’est il passé dans la tête des développeurs ??? Même si peu de joueurs n’ont pas leur Ps4 connectée à internet, il n’est pas normal qu’un éditeur nous oblige à être connecté pour pouvoir jouer surtout quand cette obligation n’a aucun intérêt dans le jeu. De plus, lorsqu’une mie à jour est disponible, elle devient obligatoire puisque le jeu ne se lancera pas.

A quoi sert ce mode online ??? Vous allez croiser des joueurs qui jouent leur propre partie solo. Cela peut paraitre sympa dans l’idée mais la réalité est toute autre et apporte tout un lot de contraintes. La première est la présence inopportune d’adversaire humain lors de votre course solo et comme on a à faire à des sauvages 90% du temps, la course se transforme en course de stock-cars très rapidement. La seconde contrainte se déroule lors de vos courses solo. Vous faites votre course tranquille et vous allez tomber sur des joueurs faisant leur course. Comme les êtres humains ont tendance à prendre des trajectoires identiques, on a de fortes chances de rentrer en collision. Il m’est arrivé aussi de vouloir changer ma trajectoire mais la personne en face a eu la même idée et vous connaissez la conséquence …

Les trophées

Need for Speed™_20151116171256

Need for Speed™_20151116171256

Le trophée platine n’est pas compliqué. Nos amis de psthc note la difficulté du platine à 3/10 et je suis à peu près d’accord. Il n’y a aucun trophée manquable et seuls 2 trophées seront plus durs que les autres. Il s’agit du trophée « Ce moment parfait » où il vous faudra faire monter les 5 bonus de conduite (Vitesse, Style, Customisation, Crew et Hors la loi) au maximum. Pour moi le plus simple est de le faire au début de la dernière course mais avec un peu de chance vous l’obtiendrez avant. Le deuxième n’est pas compliué mais un peu chiant. Il s’agit de « Vraiment fun » où vous devrez réaliser 15 défis quotidiens et il n’y en a que 3 par jour. Il faudra donc commencer ces défis dès le début du jeu.

A l’exception de ces 2 trophées, les trophées s’obtiendront tout au long de votre aventure.

Avis de la communauté

MumblePs4 a lancé un petit sondage sur twitter pour connaitre l’avis de la communauté sur ce nouveau NFS et voici le résultat ainsi que quelques commentaires

Mon avis

Cette cuvée 2015 de Need for Speed n’est pas le meilleur de la saga et malgré tous les défautsque j’ai pu trouvé, j’ai apprécié mon expérience grâce à sa conduite vraiment fun. Contrairement au résultat du sondage, j’ai apprécié me faire vanner par des tweets générés par le jeu. Certains sont vraiment très drôle comme le montre ce screen :

Need for Speed™_20151107164150

Need for Speed™_20151107164150

Il aurait aussi fallu renommer ce jeu Need for speed by Monster. Franchement, la pub pour cette boisson énergisante est abusée. Il n’y a pas une séquence, dans mes souvenirs, où les protagonistes ne tiennent pas une canette dans la main. J’aimerais qu’Electronics Arts redonne les clés de la série à Criterion Games afin de redorer le blason de cette saga culte.

Est ce  que je conseillerais ce volet à tout le monde ? 

Neuf je pense que non. Cependant,d’occasion pour une trentaine d’euros ou en location chez notre partenaire FullGame, je suis sur qu’il vous fera passer un bon moment.

12/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.