Impressions MXGP 2

-aggiornata-mxgp-milestone-pubblica-un-teaser-del-gioco-v6-238005-1280x720

 

J’ai joué au premier MXGP et malgré ses nombreux défauts, il était plutôt fun. Je me suis donc dirigé vers cette suite proposé sur le stand Big Ben.

Mon premier choc a été visuel. Le saut qualitatif avec le premier volet, sans être incroyable, est vraiment très appréciable. Je n’ai pu essayé qu’un seul circuit parmi les 4 disponibles mais j’ai pu constater une augmentation significative de la foule au bord du tracé. Les décors ont aussi vu leur graphismes s’améliorer. Encore une fois rien de transcendant mais le résultat est vraiment très agréable. Fini les effets de scintillement sur la piste, exit aussi les effets de flou pour cacher la misère dans les arrière-plans. Ici tout est propre et plus fournit en détails. Le studio est, je suppose, enfin passé au développement nouvelle génération.

 Tout n’est malheureusement pas rose. Durant mon essai, j’ai pu constater quelques points négatifs. Le premier concerne les pistes non évolutives. Pour ceux qui connaissent le monde du motocross savent que chaque tour de circuit est différent. Les passages successifs des motos provoquent des marnières, des sillons mais le jeu n’a pas l’air de gérer ces paramètres et c’est dommage. Le second point c’est la projection de boue qui est absente ou légèrement présent. Encore une fois c’est dommage car l’immersion en prend un coup.

Quand en est-il des sensations de pilotage ? Elles sont très bonnes. Le pilotage est plus exigeant. Vous ne pouvez plus appuyer sur la touche R2 (l’accélérateur) comme un barbare sous peine de vous retrouver par terre à la première ré-accélération. Il est nécessaire aussi d’apprendre les rudiments du pilotage cross comme le dérapage du train arrière ou les trajectoires qui sont très différentes du pilotage sur circuit notamment la prise d’appui sur les bordures. Ce qu’on aime dans le motocross, c’est bien évidemment les sauts. Dans les bosses, il vous faudra gérer la position du pilote. Plus vous êtes en l’air, plus vous perdez du temps. Pour cela, il faut que votre pilote mette son corps en arrière et en avant en fonction de type de bosse.

J’ai vraiment ressenti de très bonnes premières impressions.

Publicités

Une réflexion sur “Impressions MXGP 2

  1. Pingback: De nouvelles infos pour MXGP 2 | Rouroune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s